Prime de Naissance : 5 infos sur cette allocation versée à l’arrivée de votre bébé

La prime de naissance de la Prestation d’Accueil du Jeune Enfant (PAJE) est destinée aux futurs parents prêts à accueillir un nouvel enfant. Elle permet de financer les premières dépenses liées à son arrivée.

Qui bénéficie de l’aide sociale versée à la naissance de votre enfant ?

Pour prétendre à l’aide sociale pour la naissance de votre enfant, vous devez :

  • Attendre un nouvel enfant et se soumettre au premier examen prénatal attestant la grossesse.
  • Être ressortissant de l’Union européenne et remplir les conditions de droit au séjour.
  • Ne pas dépasser un certain plafond de ressources fixé par l’État.

Conditions d’attribution

Pour percevoir l’allocation versée pour l’arrivée de votre enfant, vous devez respecter les conditions d’attribution suivantes :

  • Respecter les conditions générales d’obtention des prestations familiales.
  • Déclarer votre grossesse dans les 14 premières semaines à votre Caisse d’Allocations familiales et à votre Caisse Primaire d’Assurance Maladie.
  • Respecter les plafonds de ressources.

Plafonds de ressources à respecter pour bénéficier du versement de la prime de naissance de la CAF :

Couple avec un seul revenu d’activité :

  • 1 enfant à charge : 32 455 €
  • 2 enfants à charge : 38 946 €
  • 3 enfants : 46 735 €
  • Par enfant supplémentaire : 7 789 €

Couple bénéficiant de deux revenus d’activités :

  • 1 enfant à charge : 42 892 €
  • 2 enfants à charge : 49 383 €
  • 3 enfants : 57 172 €
  • Par enfant supplémentaire : 7 789 €

Montant de la prime de naissance

Le montant de la subvention à la naissance de la Prestation d’Accueil du Jeune Enfant (PAJE) est de 947,34 € (montant fixé au 1er janvier 2021).

Cette prime est versée en une seule fois, dès le 7e mois de grossesse. Le paiement est effectué par virement bancaire sur votre compte en banque.

Son montant est versé en autant de fois qu’il y a d’enfants à naître (jumeaux, triplés…). Cela signifie que si vous mettez au monde des jumeaux, le montant de la prime de naissance sera doublé (1 894,74 €).

Quelles sont les formalités à accomplir pour bénéficier de l’allocation à la naissance ?

Allocataire CAF

Si vous êtes déjà allocataire, vous devez envoyer la déclaration de grossesse à la Caisse d’Allocations familiales (CAF) ou à la Mutualité sociale agricole (MSA) dans les 14 premières semaines, en n’oubliant pas d’indiquer votre numéro d’allocataire.

Nouveau allocataire

Si vous n’êtes pas allocataire de la Caisse des Allocations familiales, vous devez tout de même leur envoyer les documents suivants pour pouvoir prétendre à la prime de naissance :

  • Formulaire de déclaration de situation,
  • formulaire cerfa 11423 de déclaration de ressources,
  • votre déclaration de grossesse dans les 14 premières semaines.

À savoir : l’aide sociale à la naissance de votre enfant est cumulable avec l’allocation de base.

PARTAGER :

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAF LOGO
SOMMAIRE

En lien avec les articles que vous avez regardés :

Catégories
FACEBOOK
En plus

DERNIÈRES ACTUS

simulation montait aides à la mobilité

Simulateur aides à la mobilité

Dans le but de favoriser l’accès à l’emploi, le régime obligatoire a institué des aides à la mobilité. L’importance de la distance entre le domicile