Faire une simulation du montant de l’AAH

L’AAH ou Allocation adultes handicapés est une aide financière versée par la CAF pour permettre aux personnes en situation de handicap de bénéficier d’un minimum de ressources. Elle est aussi ouverte pour celles atteintes d’une maladie chronique ou d’une condition physique qui les empêche de travailler normalement. Suivez les informations pertinentes dans cet article pour faire une demande ou une simulation du montant dont vous pouvez bénéficier.

Historique de l’allocation adultes handicapés

L’AAH a été créé en 1975. Elle est attribuée en fonction des critères d’incapacité, d’âge, de résidence et de ressource. Il revient à la Commission des Droits et de l’autonomie des Personnes handicapées (CDAPH, anciennement COTOREP) de décider si vous êtes éligible ou pas. C’est un montant qui vient compléter les autres ressources pour garantir un niveau de vie minimal.

Suite à la loi sur l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées en 2005, le montant de l’AAH a été revalorisé. Cependant, les conditions sont toujours aussi strictes pour éviter tout abus.

Les conditions d’attribution de l’AAH

Reconnaissance du statut d’handicapé

La première condition, et la plus importante est la reconnaissance du statut « handicapé ». Pour cela, vous devez être atteint d’un certain taux d’incapacité. Ce dernier sera estimé et reconnu par la CDAPH. Ce niveau d’incapacité doit être d’au moins 80 %.

S’il est situé entre 50 et 79%, vous pouvez toujours faire une demande d’AAH, à condition que votre handicap représente une restriction durable à l’accès à l’emploi.

Âge

Concernant les conditions d’âge, vous devez âgé d’au moins 20 ans ou 16 ans si vous n’êtes plus à la charge de vos parents pour l’attribution des allocations de la CAF.

Un enfant de moins de 20 ans peut aussi prétendre à l’Allocation d’Éducation de l’Enfant handicapé (AEEH).

Mais si votre taux d’incapacité se situe entre 50 et 79%, l’AAH s’arrête à 60 ans. Pour ceux de 80%, vous pouvez y prétendre même après l’âge légal du départ à la retraite.

Lieu de résidence

Concernant le lieu de résidence, vous devez :

  • résider en France de manière permanente ;
  • ou être étranger et séjourner de manière régulière sur le territoire français.

Revenus

Pour les revenus, le plafond est fixé en fonction de la composition de votre foyer. Vos ressources annuelles ne doivent pas dépasser :

  • 10 832,40 € si vous vivez seul.
  • 19 606,64 € si vous vivez en couple.
  • Un montant de 5 416,20 € par enfant à charge est ajouté à ces plafonds (que vous soyez seul ou en couple).

Quelle est la durée d’octroi de l’AAH ?

Niveau d’incapacité entre 50 et 79 %

Lorsque votre niveau d’incapacité se situe entre 50 et 79%, cette aide est attribuée pour une période d’un à 2 ans. Cette durée peut être renouvelée en fonction de l’évolution de votre handicap. Elle peut aller jusqu’à 5 ans maximum si votre handicap ne peut pas évoluer de manière positive durant son attribution.

Incapacité supérieure ou égale à 80 %

Pour celles qui ont une incapacité supérieure ou égale à 80%, et sans possibilité d’amélioration des conditions, l’allocation aux adultes handicapés de la CAF est octroyée indéfiniment.

Son montant est calculé par la Maison Départementale des Personnes handicapées (MDPH). Cette dernière est chargée d’évaluer individuellement les situations pour trouver le bon montant.

Quel est le montant de l’Allocation adultes handicapés ?

Le montant maximum de l’AAH est de 902.70 € au 1er avril 2020. Ce montant est envisageable pour les personnes en situation de handicap qui ne touchent aucun revenu. Dans le cas contraire, la fixation de la somme dépend de plusieurs facteurs.

L’AAH est déterminé suivant la formule de calcul ci-dessous :

Montant de l’AAH = Montant maximum d’AAH – moyenne mensuelle des ressources perçues sur 3 mois

Il est à noter que la perception de l’AAH et d’une autre pension est admise. Dans ce cas, cette dernière sera déduite du montant maximum de l’AAH. Si vous reprenez le travail, le montant maximal de l’AAH sera calculé en fonction de vos revenus pendant une période de 6 mois à partir du début de votre activité.

Réalisez une simulation du montant de l’AAH

Pour connaître vos droits, n’hésitez pas à utiliser un simulateur AAH. Ce dernier vous permettra de déterminer si vous êtes éligible à l’AAH et pour quel montant.

Cette simulation ne prend que quelques minutes. Elle prend en compte toutes les mises à jour concernant les conditions d’éligibilité. Pour obtenir toutes ces informations, contactez un conseiller au téléphone en composant le 0891 150 361 (service 0,80 cts /min + prix d’un appel).

0891150361

Le montant vous sera donné à titre indicatif. Vous devez faire une demande en bonne et due forme pour découvrir la somme réelle à prétendre. Pour ce faire, il vous suffit de remplir un formulaire dédié avec vos informations personnelles.

Cas particuliers

Allocation de solidarité spécifique

L’AAH est cumulable avec certaines prestations sociales. Toutefois, certaines conditions sont prévues, notamment si votre taux d’incapacité est inférieur à 80%. Vous pouvez ainsi percevoir en même temps l’AAH et l’Allocation de solidarité spécifique (ASS). Ce dernier est prévu pour ceux qui ont épuisé leurs droits aux indemnités de chômage et qui ne dépassent pas un certain plafond. 

Établissement de santé ou pénitentiaire

En outre, si vous êtes dans un établissement de santé ou pénitentiaire pendant plus de 2 mois, vous pouvez percevoir un montant d’AAH ramené à 258 € jusqu’à votre sortie. Si vous avez des enfants à charge et que votre conjoint est sans travail, vous ne serez pas soumis à cette diminution de l’AAH.  

Prime de Noël et RSA

La prime de Noël est incompatible avec  l’AAH.

Concernant l’AAH et le RSA, ils sont compatibles si vous remplissez toutes les conditions relatives à ces deux aides. Toutefois, le montant du RSA sera diminué du montant de l’AAH. Vous ne pourrez pas conserver l’intégralité de ces deux montants.

PARTAGER :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAF LOGO
SOMMAIRE

En lien avec les articles que vous avez regardés :

Catégories
FACEBOOK
En plus

DERNIÈRES ACTUS

CAF : prenez garde aux messages frauduleux

Les escrocs en ligne font chaque jour preuve d’imagination et d’ingéniosité pour essayer de soutirer les informations confidentielles des internautes. Malheureusement, les allocataires de la