Allocation d’Éducation de l’Enfant Handicapé (AEEH)

L’Allocation d’Éducation de l’Enfant Handicapé est une aide sociale versé par la CAF. Certaines conditions doivent être respectées pour l’obtenir :  être un salarié du secteur public ou privé, un travailleur indépendant (commerçant, artisan, profession libérale) ou demandeur d’emploi. Il faut savoir que l’AEEH peut aussi être versée par la MSA si vous travaillez dans le domaine agricole.

L’allocation d’éducation de l’enfant handicapé, qu’est-ce que c’est ?

Cette allocation appelée AEEH permet de financer les frais engendrés par les parents concernant le handicap de leur enfant. Il est important de savoir que le montant de l’AEEH est cumulable avec un complément. Ce dernier varie en fonction de la gravité de l’handicap de l’enfant. Il peut être aussi majoré si le parent est isolé.

A qui est destiné l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé ?

Pour obtenir le versement de l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé, il faut respecter les 4 conditions suivantes :

  1. L’enfant doit être âgé de moins de 20 ans.
  2. Être à la charge de l’allocataire.
  3. Résider de façon permanente en France.
  4. Avoir une incapacité permanente supérieure ou égale à 80%. Le taux d’incapacité est décidé par la CDPAH (Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées). Si le taux est compris entre 50 et 80 %, d’autres conditions devront être respectées (voir paragraphe ci-dessous).

Comme vous pouvez le constater, aucune condition de ressources n’est à respecter pour recevoir l’AEEH. C’est une très bonne nouvelle pour les parents percevant un salaire élevé.

Quels sont les conditions d’attribution ?

Lorsque l’enfant présente un taux d’incapacité compris entre 50% et 79%, il est possible que l’AEEH soit tout de même versée à condition que :

  • L’enfant fréquente un établissement scolaire. Celui-ci doit assurer un accompagnement médico-social et proposer une éducation adaptée à l’enfant.
  • L’état de santé de l’enfant nécessite un dispositif, un accompagnement et des soins adaptés comme préconisées par la CDPAH.

Montant de l’allocation d’éducation de l’Enfant Handicapé

Le montant de l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé est de 132.61 € au 1er avril 2020.

L’AEEH est versée par la caisse des allocations familiales ou par la mutualité sociale agricole.

Montants des compléments à l’AEEH

En fonction de la gravité du handicap de l’enfant, vous pouvez percevoir un complément à l’AEEH. Celui-ci est défini en fonction de plusieurs paramètres. En premier lieu, la catégorie qui prend en charge les frais médicaux dépensés durant le mois. La nécessité de rester auprès de l’enfant handicapé pour s’en occuper est aussi prise en compte.

  • Enfant atteint d’un handicap de catégorie 1 : 132.21 €
  • Enfant atteint d’un handicap de catégorie 2 : 400.77 €
  • handicap de catégorie 3 : 512.32 €
  • handicap de catégorie 4 : 721.25 €
  • catégorie 5 : 885.03 €
  • catégorie 6 : 1 254.14 €

Montants fixés au 1er janvier 2020.

Montants de la majoration pour parent isolé

Si vous êtes seul à élever votre enfant atteint d’un handicap et si votre présence permanente auprès de lui est nécessaire, une somme majoré à l’AEEH peut vous êtes versée. Les montants versés en 2020 sont de :

  • Enfant atteint d’un handicap de catégorie 2 : 53.71 €
  • Enfant atteint d’un handicap de catégorie 3 : 74.37 €
  • handicap de catégorie 4 : 235.50 €
  • handicap de catégorie 5 : 301.61 €
  • catégorie 6 : 442.08 €

Versement de l’aide pour l’handicap de l’enfant

L’aide d’éducation de l’enfant handicapé est attribué au vu de la décision de la CDPAH qui estime son attribution ou non. Elle fixe également la durée de versement qui peut aller de 1 an à 5 ans.

Le versement de l’allocation d’éducation de l’enfant est versée tous les mois. La durée de versement est fixée par la CDAPH.

Comment obtenir l’Allocation d’Éducation de l’Enfant Handicapé ?

Pour obtenir l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé, il faut respecter la procédure suivante ;:

  1. Remplir le formulaire cerfa n°13788*01 de demande d’allocation d’éducation de l’enfant handicapé
  2. L’accompagner des pièces et des documents justificatifs demandés par l’administration française.
  3. Déposer le dossier à la maison des droits et de l’autonomie des personnes handicapées de votre département.

Si vous ne recevez pas de réponse au delà de 4 mois, vous pouvez considérer que votre demande est rejetée.

A savoir : L’Allocation d’éducation de l’enfant handicapé (Aeeh) est cumulable avec l’Allocation journalière de présence parentale (Ajpp) mais l’Ajpp n’est pas cumulable ni avec le complément Aeeh ni avec la majoration pour parent isolé.

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. 9 mars 2020

    […] salarié dont l’enfant serait atteint d’une maladie, d’un handicap ou serait victime d’un accident grave a le droit de prendre des jours de disponibilité pour […]

  2. 18 mars 2020

    […] A Lire : L’Allocation d’Education de l’Enfant Handicapé (AEEH) […]

  3. 3 avril 2020

    […] Allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH) […]

  4. 26 juin 2020

    […] ces deux documents à la Maison Départementale des Personnes Handicapées […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *