Revenu de Solidarité Outre-Mer (RSO) : démarche, montants

Depuis 2001, les Français qui résident dans les départements d’outre-mer et qui sont âgés de 55 à 60 ans peuvent parfois prétendre au versement du RSO (revenu de solidarité outre-mer). Cette allocation accompagne financièrement les préretraités sans emploi, à condition d’en faire la demande à la CAF.

Qu’est-ce que le revenu de solidarité Outre-mer ?

Le RSO, ou revenu de solidarité outre-mer, est une allocation mensuelle versée aux séniors qui n’ont pas encore atteint l’âge prendre leur retraite. Lorsque ces personnes sont sans emploi et ont, au vu de leur âge avancé, peu de chance d’accéder à un poste, la CAF peut, via cette aide financière, les accompagner au quotidien. Les allocataires âgés de 55 ans ou plus, une fois indemnisés par cette aide sociale peuvent plus sereinement patienter avant d’obtenir leur retraite à taux plein.

Qui peut bénéficier du revenu de solidarité Outre-Mer ?

Pour bénéficier de cette aide spécifique à certains territoires Français, certains critères doivent être respectés. Votre âge, votre situation familiale et vos ressources sont effectivement pris en compte pour l’octroi ou non de cette allocation CAF.

Les départements d’Outre-Mer concernés par le RSO

Cette aide est spécifique aux départements d’Outre-Mer suivants :

  • Guadeloupe,
  • Guyane,
  • Martinique,
  • Réunion,
  • Saint-Barthélemy,
  • Saint-Martin,
  • Saint-Pierre et Miquelon.

L’âge requis pour bénéficier du RSO

Pour avoir le privilège de bénéficier de cette aide, vous devez être âgé d’au moins 55 ans et de moins de 65 ans. Cette aide spécifique intervient dans la période creuse où les allocataires patientent en attendant de percevoir leur retraite à taux plein. Arrivés à un âge avancé, ceux-ci peinent à trouver un poste aussi bien adapté à leurs compétences qu’à leur santé.

Les aides sociales et le revenu de solidarité Outre-mer

Vous devez aussi bénéficier du RSA pendant au moins 24 mois sans aucune interruption, auprès d’une Caf des départements d’outre-mer.

Pour pouvoir bénéficier du RSO, vous ne devez pas travailler ni effectuer de stage de formation rémunéré.

Si vous êtes marié ou en couple, votre conjoint ne doit pas bénéficier de l’ allocation aux adultes handicapés , d’une pension d’invalidité du 2ème ou 3ème catégorie, ou encore d’une retraite à taux plein.

Il est à noter que si vous percevez une retraite à taux plein, l’allocation aux adultes handicapés, une pension d’invalidité de 2e ou 3e catégorie, ou si vous êtes inscrit à Pôle Emploi, alors, vous ne pouvez pas bénéficier du RSO.

Quel est le montant du Revenu de Solidarite Outre-Mer – RSO ?

Le revenu de solidarité Outre-Mer garantit un montant de 563,75 euros par mois depuis le 1er juillet 2022. Cette somme, versée mensuellement sur le compte bancaire de ses bénéficiaires, offre un coup de pouce aux pré-retraités qui attendent patiemment leur rente à taux plein.

Quels sont les plafonds de ressources du RSO ?

Si vous vivez seul, votre revenu mensuel du foyer ne doit pas dépasser 984,84 euros pour obtenir le RSO. En couple, la limite est fixée à 1 547,60 €.

Au-delà et dans la limite du plafond des ressources, l’allocation diminue et correspondra à la différence entre le plafond des ressources et le revenu initial mensuel du foyer.

Comment obtenir le versement du Revenu de Solidarité Outre-mer ?

Lors de votre demande dans un DOM, vous devez fournir un RIB. Les allocations seront ensuite versées directement sur votre compte bancaire.

Les ressources prises en compte sont celles de l’année civile qui précèdent la période de paiement. Vous percevrez votre RSO le mois suivant votre demande, si toutes les conditions sont remplies ou à défaut le mois au cours duquel toutes les conditions sont remplies.

Quelle est la différence entre RSA et RSO ?

Le RSA (revenu de solidarité active) et RSO (revenu de Solidarité outre-mer) sont deux prestations sociales complètement distinctes. Le RSO s’adresse uniquement à une fraction de la population : les personnes en situation de préretraite, qui résident dans les départements d’outre-mer. Le RSA, quant à lui, permet à une large partie des citoyens de métropole et en outre-mer, de bénéficier de ressources minimales pour subvenir à leurs besoins au quotidien.

PARTAGER :

Facebook
WhatsApp
Email

DERNIÈRES ACTUS