Les premières nuits chez soi avec bébé

Franchir le seuil de sa porte d’entrée avec un nouveau-né marque le début d’une grande aventure. L’émotion est à son comble, mais la peur de mal faire est surtout la plus présente. Faut-il l’endormir ou le laisser pleurer ? Comment se comporter la nuit ? Que faire quand il pleure ? Voici quelques conseils pour mieux appréhender les premières nuits avec bébé.

À quelle heure coucher un bébé ?

Un nouveau-né ne sait pas encore distinguer le jour de la nuit. La notion d’horloge biologique n’apparaîtra que 4 semaines après la naissance. Pour la première nuit de bébé, ce ne serait pas adéquat de parler d’horaire de coucher. Tout va dépendre de ses repas et de ses périodes d’éveil.

Cependant, dans la grande majorité des cas, les bébés de 0 à 8 semaines ont 30 à 45 minutes d’éveil entre 2 périodes de sommeil. Il va ainsi interner plusieurs petites siestes et d’autres plus longues tout au long de la journée. Toutefois, il est conseillé d’introduire petit à petit des horaires fixes à partir de la 4e semaine, notamment au niveau des repas et des siestes.

Comment réagir face aux premiers pleurs nocturnes ?

Tous les parents s’en doutent, les bébés ne dorment pas d’une seule traite dès la sortie de la maternité. Lors des premiers pleurs, vous devez le rassurer et éliminer les différentes causes qui peuvent entraîner son désarroi. Vérifiez d’abord qu’il n’a pas faim, que sa couche n’est pas sale et qu’il a suffisamment chaud. Si tout est normal, mais qu’il continue de pleurer, c’est tout à fait normal. Vous devez attendre qu’il se calme, sans paniquer. Prenez-le dans vos bras et n’hésitez pas à marcher avec lui pour l’aider à s’endormir.

Certains professionnels recommandent l’emmaillotage pour rassurer bébé les premières nuits. Ce procédé lui rappellerait le ventre maternel et lui éviterait de se réveiller. Vous pouvez essayer cette méthode. Le mot d’ordre est de ne pas paniquer. Vous ne serez pas toujours à même d’arrêter ses pleurs et de les décoder. Pensez à garder bébé près de sa maman pour limiter les déplacements et la fatigue, surtout pour les tétés. Profitez de la prime de naissance pour investir dans un lit cododo.

Comment créer de bonnes conditions de sommeil pour un nouveau-né ?

Le fait de ritualiser le coucher dès les premières semaines permet aux parents et au bébé d’avoir des repères. Ce processus permet également d’apaiser le nourrisson et de lui donner l’occasion de s’endormir sereinement. Commencez par tamiser la lumière et parler moins fort pour signifier qu’il fait nuit. Ensuite, pensez à lire des comptines du soir à rythme lent et apaisant. Vous pouvez aussi chanter des chansons. Même si vous n’avez pas l’oreille musicale, votre enfant aime écouter votre voix.

L’idéal est de faire prendre son bain à bébé juste avant ce rituel pour commencer à l’apaiser. Une fois la comptine terminée, il faut verbaliser l’intention de dormir et éteindre les lumières. Si vous n’êtes pas à l’aise, vous pouvez laisser une petite veilleuse.

Pensez aussi à vérifier que l’environnement est propice à l’endormissement. La température de la chambre doit être entre 19 et 21°C degrés. Vérifiez que son lit est confortable. Vous pouvez lui donner un doudou dès les premières semaines. Cet accessoire est parfois très pratique pour rassurer bébé. N’hésitez pas à le garder plusieurs jours dans votre cou ou contre votre cœur pour que la peluche garde votre odeur.

En cas de doute ou en cas d’épuisement, contactez toujours votre médecin ou votre sage-femme pour trouver une solution.

PARTAGER :

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAF LOGO

En lien avec les articles que vous avez regardés :

Catégories

FACEBOOK

En plus

DERNIÈRES ACTUS

Simulation RSA

Simulation du montant RSA

Le Revenu de Solidarité Active ou RSA est une aide financière qui vous permet d’obtenir le minimum de ressources. Son obtention est soumise à quelques