Comment obtenir un visa PVT pour Hong Kong ?

PVT Hong-Kong

Depuis 2013, la France et Hong Kong ont signé un accord définissant les contours d’un programme vacances travail. Prévu pour faciliter l’échange culturel et éducatif, il permet chaque année à près de 750 jeunes Français de voyager, travailler et étudier à Hong Kong pendant 12 mois, voici comment profiter du PVT Hong-Kong.

Définition du PVT

Le PVT (Programme vacances travail) est un dispositif mis en place en France avec à ce jour 16 pays, dont Hong Kong (région administrative spéciale de la Chine). Il permet à des jeunes de 18 à 30 ans (parfois 35 ans) de voyager, de travailler et parfois d’étudier pendant une durée maximale d’un an dans un pays étranger. Appelé Working Holiday Visa, il est soumis à des conditions d’éligibilité, à des quotas annuels et parfois à des frais de visa, comme c’est le cas pour Hong Kong.

Prix, quota et validité du PVT Hong Kong

Le visa PVT de Hong Kong n’est malheureusement pas gratuit. Il en coûtera à tout candidat la somme de 230 dollars hongkongais (HK $), soit environ 27 euros.

Initialement établi à 500, le quota annuel de places disponibles pour bénéficier du PVT Hong Kong est aujourd’hui porté à 750. Certains échos laissent à penser que ce chiffre est régulièrement atteint, mais aucune source officielle ne nous en donne la confirmation.

Une fois obtenu, le PVT hongkongais offre la possibilité de voyager, travailler et étudier sur le territoire pendant une durée maximum de 12 mois. Cependant, Hong Kong impose aux ressortissants français bénéficiant du visa PVT de ne pas rester plus de 6 mois avec le même employeur. De même, les voyageurs souhaitant étudier ne peuvent le faire que dans une seule matière et pendant 6 mois au maximum.

Conditions d’éligibilité au Working Holiday Visa hongkongais

Les conditions d’éligibilité au PVT Hong Kong sont similaires aux autres destinations. Elles sont même plus souples à certains égards, car il n’est pas nécessaire de fournir de certificat médical, d’extrait de casier judiciaire ni de lettre de motivation. Ainsi, le candidat doit :

  • être âgé de 18 à 30 ans au moment de la demande ;
  • ne jamais avoir bénéficié du programme à Hong Kong auparavant ;
  • ne pas être accompagné d’un enfant à charge ;
  • disposer de ressources financières suffisantes (25 000 HK$, soit environ 2 900 euros) pour subvenir à ses besoins les premières semaines de son séjour ;
  • être en possession d’un billet d’avion aller-retour ou pouvoir justifier de ressources suffisantes pour en acheter un (les prix se situent généralement entre 600 et 800 euros) ;
  • avoir pour intention première le tourisme (le travail est un motif accessoire) ;
  • souscrire une assurance couvrant les risques liés à la maladie, la maternité, l’invalidité, l’hospitalisation et le rapatriement.

Comment faire une demande de PVT Hong Kong ?

Pour effectuer une demande de visa Working Holiday, le jeune doit remplir un formulaire, regrouper des pièces justificatives et transmettre son dossier en ligne ou par courrier en y joignant le paiement des frais de visa.

1.     Remplir le formulaire de demande

Le service d’immigration de Hong Kong met à disposition le formulaire de demande de Working Holiday Visa. Il doit être rempli en MAJUSCULES avec un stylo noir ou bleu, car il sera lu par un système informatique. Il est par ailleurs possible de le remplir directement par ordinateur. Une notice est également téléchargeable pour mieux comprendre les informations demandées dans le formulaire.

Une fois le dossier rempli et signé, il faut coller une photo d’identité récente (format minimum : 40×40 mm — format maximum : 55x45mm) à l’emplacement prévu à cet effet. La photo doit être prise de face, sur fond neutre et sans chapeau.

2.     Rassembler les documents nécessaires

La liste des pièces à joindre au dossier est la suivante :

  • une copie du passeport ;
  • une attestation de fonds suffisants rédigée en anglais ;
  • une copie de billet d’avion aller-retour ou un justificatif de ressources suffisantes pour en acheter un ;
  • une attestation d’assurance ;
  • le cas échéant, le paiement du visa.

3.     Envoyer le dossier et payer les frais de visa

Le dossier et le paiement peuvent être effectués en ligne ou par courrier. Si le paiement est joint au dossier par courrier, il doit être fait sous forme de chèque de banque, à l’ordre de « The Government of the Hong Kong Special Administrative Region » et en devise hongkongaise.

Envoyer le dossier et payer le visa en ligne

Les candidats au PVT hongkongais peuvent transmettre leur demande en ligne via le site GovHK. À la fin de la démarche, ils sont invités à effectuer leur paiement. Ce dernier peut être fait via la plateforme de paiement dédiée. C’est la solution la plus rapide, mais toute la procédure est en anglais.

Envoyer le dossier et payer le visa par courrier

Si le candidat souhaite envoyer son dossier par courrier, la solution recommandée est de le faire à destination de l’immigration hongkongaise à l’adresse :

Employment and Visit Visas Section Hong Kong Immigration Department 24/F

Immigration Tower

7 Gloucester Road, Wan Chai, Hong Kong

Autrement, il est en théorie permis de s’adresser à l’ambassade ou à un consulat en France. Néanmoins, cela n’est pas recommandé, car il apparaît que le dossier est souvent refusé.Voici néanmoins les adresses des différents établissements français :

  • ambassade de la République populaire de Chine à Paris, 11 avenue George V, 75008 Paris ;
  • consulat de la République populaire de Chine à La Réunion, 50 rue du Général de Gaulle, 97400 Saint-Denis ;
  • consulat de la République populaire de Chine à Lyon, 26 rue Louis Blanc, 69006 Lyon ;
  • consulat de la République populaire de Chine à Marseille, 20 boulevard Carmagnole, 13008 Marseille ;
  • consulat de la République populaire de Chine à Strasbourg, 35 rue Bautain, 67000 Strasbourg.

Déposer une demande sur place

Il est aussi possible de déposer une demande directement à Hong Kong, à l’Immigration Tower de Wan Chai. Cela implique cependant d’être déjà sur place et d’avoir obtenu au préalable un visa touristique. De plus, pour activer son PVT, le voyageur devra sortir du pays pour ensuite y re-rentrer.

Après la demande de PVT Hong-Kong

Le visa est généralement disponible deux semaines après la réception des documents. Il peut être récupéré sous forme de e-Visa en ligne sur le site GovHK ou sur l’application mobile ImmD. Ensuite, le bénéficiaire dispose de 3 mois pour se rendre sur place et faire valider son visa. Pour cela, il lui suffira de présenter son visa et son passeport à l’agent d’immigration en arrivant à l’aéroport.

PARTAGER :

Facebook
WhatsApp
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DERNIÈRES ACTUS