5 conseils utiles sur l’Aide au Permis de Conduire


L’aide au permis de conduire est destiné aux demandeurs d’emploi, pour lequel il est avéré que le fait de ne pas être titulaire du permis de conduite constitue un frein à la reprise d’une activité professionnelle.

Aide au permis de conduire : Définition

Le demandeur d’emploi peut bénéficier d’une aide partielle ou d’une aide totale des frais d’apprentissage pour l’obtention de son permis de conduire (Permis B).

Qui bénéficie de l’aide au permis de conduire ?

  • Les demandeurs d’emplois inscrits sur la liste des demandeurs d’emploi en catégorie 1, 2 ou 4 “Formation” et “Contrat de Sécurisation Professionnelle”
  • Les demandeurs d’emplois inscrits sur la liste des demandeurs d’emplois en catégorie 5 “Contrats Aidés”

Quelles sont les conditions d’attribution à l’aide au permis B ?

  • aide au permis de conduireÊtre âgé de 18 ans minimum.
  • Être inscrit depuis au moins 6 mois et façon continue sur la liste des demandeurs d’emploi. Des dérogations sont possibles à la dure d’inscription si la personne détient une promesse d’embauche pour un CDI, CDD, contrat intérim de plus de 3 mois.
  • Pour les demandeurs d’emploi inscrit dans les catégories 1, 2 ou “Formation” et CSP, ils doivent être titulaire d’un minimum social (RSA, ASS, Allocation aux Adultes Handicapés ou Allocation Temporaire d’Attente).
  • Justifier du fait que la non obtention de son permis de conduire ne permet pas la reprise d’activité dans un métier ou dans un secteur géographique. Cela peut être dû à la situation géographique, si la personne habite un village mal desservi par exemple.

Subvention au permis B : Montant

Le montant de l’aide aide au permis B est de 1200 euros maximum.

Quelle est la durée de versement de l’aide au permis de conduire ?

Cette aide est versé par Pôle Emploi à l’auto-école référente en 3 fois sur présentation de :

  • Attestation d’inscription (au plus tard 1 mois après l’attribution de l’aide).
  • Suivi de l’apprentissage de la conduite automobile (au plus tard 1 mois après l’attribution de l’aide).
  • Justificatif de la réussite à l’examen du code de la route (au plus tard 5 mois après l’attribution de l’aide).
  • Justificatif de l’obtention du permis de conduire.

Quelles sont les démarches nécessaires à l’aide au permis B ?

  1. Le demandeur d’emploi doit remplir un formulaire disponible dans son agence Pôle Emploi
  2. Un devis du permis de conduire ainsi qu’un RIB de l’auto-école doit y être joint

A Noter : Le choix de l’auto-école est à l’appréciation du demandeur d’emploi mais ce choix est soumis pour validation par Pôle Emploi. L’auto-école doit se situer près du lieu de résidence du demandeur d’emploi sauf cas exceptionnel.

Vous aimerez aussi...