Tout savoir sur l’AEEH en 2020

L’Allocation d’Éducation de l’Enfant Handicapé ou l’AEEH, en 2020, est un service dédié à équilibrer les frais d’éducations et les soins apportés à un enfant ayant un handicap. Cette AEEH est versée à la personne qui en est responsable. Dans certains cas, elle est accompagnée d’un complément d’allocation.

Quelles sont les conditions d’attributions de l’AEEH en 2020 ?

Il n’y a aucune condition de ressource soumise à l’AEEH. En revanche, si vous avez à charge un enfant handicapé de moins de 20 ans, votre droit dépendra du taux d’incapacité de l’enfant

Ce taux sera ensuite vu par la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapés (Cdaph). Celle-ci se prononce également concernant l’attribution de l’allocation, des compléments et la durée de versement qui vous sera dû.

Vous pourrez ainsi obtenir cette aide si votre enfant à une incapacité d’au moins 80% ; ou s’il a une incapacité comprise entre 50% et 79%. Vous pourrez aussi obtenir l’AEEH pour les conditions suivantes :

  • un établissement adapté accueille l’enfant,
  • les capacités de l’enfant exigent un recours à un dispositif adapté ou d’accompagnement à un établissement scolaire,
  • l’enfant a besoin de soins recommandés par la Cdaph.

Vous pourrez aussi bénéficier de l’Allocation d’Éducation de l’Enfant Handicapé, si les frais de séjours de votre enfant n’est pas prise en charge par l’Assurance, l’État ou l’aide social.

Lorsque l’enfant est placé en internat et qu’il revient au foyer pendant un temps (vacances ou fin de semaines), l’AEEH est quand même versée aux parents.

Combien de temps dure le versement ?

Délais de versement

Le délai de versement dépend de l’état de santé de l’enfant. En effet, c’est la Commission départementale des droits et de l’autonomie des personnes handicapés qui juge l’état de santé de l’enfant et qui décide de l’attribution de l’AEEH, mais aussi d’un possible complément. La durée est possible d’être renouvelée de deux à cinq ans, si le taux d’incapacité de l’enfant est entre 50% et 79%. Il pourra être renouvelé de trois à cinq ans, si le taux d’incapacité de l’enfant est au moins égal à 80%.

Cependant, une nouvelle règle a été établit, depuis le 1 janvier 2019. Ainsi, la Cdaph peut accepter de donner l’AEEH sans aucune durée limite, mais sous certaines conditions.

Montant 2020 de l’AEEH

En 2020, le montant de l’AEEH s’élève à 132.61 €. Des compléments et des majorations peuvent s’appliquer à cette aide de l’État.

Vous trouverez ci-dessous, sur le tableau, les montant des majorations et des compléments s’appliquant à l’AEEH en 2020.

Source : service public

Les parents isolés ayant un enfant handicapé de niveau 6, vous percevrez une aide de 1 696.222€.

Si vous vivez en couple et que votre enfant est reconnu comme ayant un handicap de niveau 4, vous obtiendrez une allocation mensuelle de 721.25€.

Le droit d’option avec la prestation de compensation du handicap

Il existe deux options pour les familles bénéficiant de l’AEEH de base. Ainsi, elles pourront opter pour le complément d’AEEH, ou pour la prestation de compensation du handicap (Pch) versée par le Conseil départemental.

En outre, il est possible de cumuler le complément d’AEEH avec le troisième élément de la prestation de compensation. Cela est donné s’il y a engagement de frais pour l’aménagement d’un logement ou d’un véhicule, ou s’il y a des surcoûts de frais de transport.

Ceux qui bénéficient de l’allocation journalière de présence parentale peuvent également recevoir l’AEEH. Par contre, son complément et la majoration pour parent isolé ne sera pas en compte.

Comment recevoir l’AEEH en 2020 ?

Pour recevoir une Allocation d’Éducation de l’Enfant Handicapé, vous devez adresser une demande d’AEEH et éventuellement la demande de prestation de compensation à la maison départemental des personnes handicapés avec les pièces justificatives.

A noter que le droit à l’AEEH est ouvert à partir du mois qui suit le dépôt du dossier. Il se peut que le bénéfice de l’AEEH vous soit affilié à l’assurance vieillesse sous certaines conditions.  

PARTAGER :

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En lien avec les articles que vous avez regardés :

Catégories

FACEBOOK

En plus

DERNIÈRES ACTUS

congé deuil enfant

Le congé pour deuil d’un enfant

Sous certaines conditions, les salariés ont droit à une autorisation d’absence « pour événement familial », dont le décès d’un enfant de moins de 25 ans. Le