Louer un logement quand on est au RSA : les solutions envisageables

Dans l’optique de prévenir les éventuels impayés dans le futur, les propriétaires bailleurs disposent souvent de plusieurs conditions en ce qui concerne la mise en location de leurs biens. Ainsi, ils demandent souvent à ce que le candidat à la location soit pourvu d’un emploi stable. Aussi, les revenus perçus par ce dernier doivent avoir une valeur au moins 3 fois supérieure au montant du loyer. Bref, des conditions que les allocataires du Revenu de Solidarité Active auront du mal à remplir. Quelles sont donc les solutions qui s’offrent à ces derniers s’ils veulent bénéficier d’un logement décent ? Pour le savoir, consultez cet article.

Les solutions de logement accessibles aux allocataires du RSA

En tant que bénéficiaire du RSA, sachez que vous pouvez profiter d’un logement temporaire. Vous pouvez ainsi vous y loger, le temps que votre situation financière s’améliore et jusqu’à ce que vous puissiez prétendre aux logements mis en location par les bailleurs privés.

En premier lieu, vous pouvez vous rapprocher d’un foyer afin d’y obtenir une place. Il s’agit plus précisément d’une chambre à coucher meublée et personnelle. En revanche, en ce qui concerne la cuisine, la salle de bain ou encore le salon, ce sont des espaces de vie communs que vous aurez à partager avec les autres résidents.

En second lieu, vous avez la possibilité de vous tourner vers les résidences sociales. Il s’agit de logements proposés aux personnes subissant des difficultés financières. Au sein de ce type de résidence, vous pouvez bénéficier d’un logement de type studio ou appartement F2.

À noter que ces deux solutions sont accordées à titre temporaire. À cet effet, les occupants peuvent y loger pendant une période d’une durée maximale de 1 mois renouvelable.

Tour d’horizon sur les aides financières disponibles

Si vous touchez le RSA, sachez que cela ne vous empêche pas de bénéficier d’autres types d’aide financière au logement.

FSL – Fonds de solidarité pour le logement

Il s’agit d’une aide financière allouée aux personnes qui rencontrent des difficultés dans le paiement des frais relatifs à leur logement. Le FSL permet notamment de couvrir les frais suivants :

  • Dépôt de garantie ;
  • Frais d’équipement ;
  • Frais d’emménagement et de déménagement ;
  • Frais d’assurance habitation ;
  • Premier mois de loyer ;
  • Frais d’agence ;
  • Frais liés à procédures engagées dans le but de maintenir un logement (frais d’huissier, loyers impayés, factures en attente).

Pour bénéficier du Fonds de solidarité pour le logement, il est nécessaire de soumettre une demande à la CAF, au Conseil général de votre département ou bien à l’ADIL (Agence Départementale d’Information sur le Logement).

Les aides au logement de la CAF

Le RSA est cumulable avec les aides au logement versées par la CAF, à savoir l’Aide Personnalisée au Logement (APL) ou l’Allocation de Logement Familiale (ALF). Si vous êtes éligible à l’une ou à l’autre, la subvention sera alors versée soit au responsable de la gestion de votre logement, soit à votre propriétaire. Cela permet évidemment de réduire le montant de votre loyer.

Il convient cependant de noter que le fait de bénéficier de l’une de ces allocations conduit à la réduction du montant perçu dans le cadre du RSA.

Enfin, si vous n’êtes pas éligible ni à l’APL ni à l’ALF, vous pouvez effectuer une demande pour profiter de l’Allocation de Logement Sociale (ALS).

Faire appel à une association d’aide au logement

Une association d’aide au logement accompagne les personnes à faibles revenus dans leur recherche d’un logement décent. Ce type d’association, comme l’association « Solidarité Logement », dispose, en effet, d’une liste de propriétaires qui proposent leurs biens en location à des prix raisonnables.

À noter que pour bénéficier de cet accompagnement, il est nécessaire d’effectuer une mise au point de vos sources de revenus. L’association peut aussi effectuer une enquête de moralité auprès de votre ancien propriétaire.

DERNIÈRES ACTUS

PARTAGER :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *