La CSS accessible à de plus en plus de foyers

soins médicaux argent

Bonne nouvelle pour les personnes à faibles ressources qui étaient jusqu’alors un peu trop riches pour prétendre à la complémentaire santé solidaire. Depuis le 1er avril, le gouvernement a décidé de revoir à la hausse le plafond de revenus nécessaire pour bénéficier de la CSS. Cette mesure arrive à point nommé étant donné la hausse du taux d’inflation qui conduit certains ménages vers la précarité. 

La complémentaire santé solidaire

La CSS, complémentaire santé solidaire, est une mutuelle gratuite ou disponible dès 1 € par jour, dédiée aux personnes ayant des revenus modestes. Cette aide de la CPAM est utilisée en complément de la puma (protection universelle maladie) pour prendre en charge certains frais médicaux tels que des traitements spéciaux, des soins dentaires ou encore optiques.

Cette couverture santé permet à de nombreux Français d’avoir accès à des soins sans frais, ce qui leur assure un pouvoir d’achat plus conséquent ainsi qu’une égalité face à certaines maladies. 

Les nouveaux plafonds pour percevoir la CSS

Jusqu’alors, les Français devaient justifier de revenus annuels inférieurs à 9 041 € pour bénéficier de la complémentaire santé solidaire. Désormais, les personnes qui déclarent jusqu’à 9 203 € de ressources annuelles peuvent demander à être couvertes par la CSS. 

Pour cela, il suffit de contacter la CPAM afin de créer votre dossier. En fonction de vos ressources, cette couverture vous sera accordée de manière totalement gratuite ou elle vous coûtera entre 8 € et 30 € par mois. Notez que l’accès à la complémentaire santé solidaire peut être réservé à une personne seule, comme à l’intégralité de son foyer.

Qui sont les Français couverts par la CSS ?

En France, ce sont actuellement plus de 7,2 millions de personnes qui sont couvertes par ce régime social. Ces chiffres tendent à augmenter, notamment grâce au rehaussement du plafond de revenus obligatoire pour profiter de cette mutuelle. En effet, en cette période d’inflation le gouvernement ne cesse de revaloriser certaines aides et prestations, c’est notamment le cas du RSA, du SMIC, de la remise sur le prix du carburant ainsi que la prime d’activité. 

Sont concernés par la complémentaire santé solidaire : des personnes handicapées, des retraités, des familles modestes et des étudiants qui conservent malgré tout grâce à ce service de la CPAM leur droit d’accès aux soins médicaux. Malgré des adhésions de plus en plus nombreuses, certains Français qui ont droit à la CSS ne profitent pas de celle-ci, le gouvernement a donc mis en place un simulateur qui permet à tous les foyers de tester leur éligibilité à cette complémentaire santé. 

PARTAGER :

Facebook
WhatsApp
Email

DERNIÈRES ACTUS