CAF : prenez garde aux messages frauduleux

Les escrocs en ligne font chaque jour preuve d’imagination et d’ingéniosité pour essayer de soutirer les informations confidentielles des internautes. Malheureusement, les allocataires de la CAF figurent parmi les cibles privilégiées de ces pirates informatiques qui leur envoient régulièrement des mails ou des messages usurpant l’identité de l’organisme. Alors, vigilance ! 

Des messages frauduleux aux couleurs de la CAF 

Ouverture d’un droit à une aide substantielle, versement d’un rappel de prestations, remboursement exceptionnel par la Caisse d’allocation familiale, etc. Voilà de bonnes nouvelles que vous avez peut-être récemment reçues dans votre boîte mail, par SMS ou sur les réseaux sociaux. Si c’est le cas, prenez garde. Il s’agit certainement d’une tentative de phishing. 

En effet, même si ce mail est apposé du nom, du logo de l’organisme et affiche la même charte graphique, il ne s’agit en aucun cas de la CAF. C’est un message frauduleux, une arnaque perpétrée par un cyberfraudeur.

Dans leur contenu, ces emails ou messages vous demandent souvent de remplir un formulaire ou encore de cliquer sur un lien pour vous connecter à votre compte CAF. Le but étant de récupérer vos informations personnelles, d’effectuer des prélèvements frauduleux voire d’usurper votre identité.

Comment reconnaître un message falsifiés ?

Pour éviter de tomber dans le piège, voici quelques précautions à prendre :

  • vérifier l’adresse mail de l’expéditeur (les messages CAF sont envoyés depuis deux boîtes automatiques : noreply@couriel.caf.fr ou ne_pas_répondre_dialogue@caf.fr.) ;
  • vérifier le lien sur lequel vous êtes invité à cliquer (le seul et unique site officiel de la CAF est celui du : www.caf.fr. Il est toujours protégé par un protocole « https »).

À noter que la CAF ne vous demandera jamais des informations sensibles par messagerie, par téléphone ou sur internet

Messages frauduleux : comment s’en protéger ? 

Si vous avez le moindre doute concernant l’origine du mail, il est conseillé de :

  • ne pas y répondre ;
  • ne transmettre aucune information ;
  • ne jamais cliquer sur les liens ou boutons contenus dans le mail ;
  • ne pas ouvrir les pièces jointes ;
  • ne pas appeler le numéro de téléphone ;
  • supprimer le message de votre boîte de réception ;
  • signaler les messages ou mails frauduleux sur phishing-initiative.fr ou sur le site officiel internet-signalement.gouv.fr.

Dans tous les cas, vous pouvez contacter directement votre CAF pour confirmer le message que vous avez reçu. Aussi, vous pouvez simplement vous connecter à votre espace personnel en saisissant manuellement l’URL de la CAF dans votre navigateur. Les informations demandées par votre CAF figurent sur votre messagerie sécurisée

Que faire si vous avez répondu à un message frauduleux ? 

Si vous avez transmis vos données bancaires ou numéros de carte de crédit à la réception d’un message frauduleux, faites immédiatement opposition auprès de votre banque.

Lorsque vous avez communiqué vos identifiants de connexion à un autre site que celui de la CAF, avisez sans plus attendre votre CAF qui vous enverra un nouveau code confidentiel.

Si vous avez transmis une copie de vos papiers d’identité ou tout autre justificatif, il est impératif de porter plainte auprès des forces de l’ordre le plus proche de chez vous.

PARTAGER :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAF LOGO
SOMMAIRE

En lien avec les articles que vous avez regardés :

Catégories
FACEBOOK
En plus

DERNIÈRES ACTUS

CAF : prenez garde aux messages frauduleux

Les escrocs en ligne font chaque jour preuve d’imagination et d’ingéniosité pour essayer de soutirer les informations confidentielles des internautes. Malheureusement, les allocataires de la