Animateur : où pouvez-vous travailler avec le BAFA ?

Où travailler avec le BAFA ?

Lorsque vous détenez enfin votre brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur, vous pouvez commencer à candidater à des offres d’emploi compatibles avec vos nouvelles compétences. Pour savoir dans quelles structures postuler une fois votre diplôme en poche, découvrez les lieux où vous pouvez travailler avec le BAFA sur cette page.

Qu’est-ce que le BAFA ?

Le BAFA, ou brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur est un diplôme non professionnel qui permet aux jeunes d’accueillir collectivement des mineurs. Ce brevet d’Etat est effectivement nécessaire pour pouvoir travailler auprès d’enfants, que ce soit lors de colonies de vacances ou durant le temps périscolaire.

La formation obligatoire pour obtenir ce diplôme est payante et réalisable en 3 étapes durant lesquelles sont abordées diverses thématiques qui permettent de devenir animateur et d’assurer la sécurité du public accueilli. Les élèves qui passent le BAFA possèdent à l’issue de leur apprentissage toutes les capacités requises pour assumer un poste au sein de structures diverses.

Qui peut obtenir le brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur ?

Pour entamer la formation du BAFA, il suffit d’être âgé d’au moins 16 ans. Une fois l’âge requis atteint, des organismes agréés accueillent les apprentis animateurs pour leur enseigner les protocoles qui favorisent le bien-être et la confiance des enfants.

Un stage pratique, réalisé au sein d’une structure d’accueil collectif, permet ensuite la mise en œuvre des compétences fraîchement acquises auprès du public ciblé.

Combien de temps dure la formation du BAFA ?

La formation d’animateur se réalise au rythme de l’élève, qui doit bien souvent suivre en parallèle son propre parcours scolaire. L’apprentissage de l’aptitude aux fonctions d’animateur peut ainsi être effectué d’une seule traite ou de manière entrecoupée, selon les besoins du jeune concerné. Le diplôme du BAFA doit toutefois être obtenu sous 30 mois.

Où travailler en tant qu’animateur avec le BAFA ?

Détenir le BAFA offre des opportunités professionnelles intéressantes aux jeunes âgés de 16 ans et plus. En effet, lorsque leur diplôme leur est délivré, ces derniers peuvent d’ores et déjà commencer à postuler auprès de différentes structures d’accueil. Si les animateurs habilités à travailler auprès de mineurs ont tendance à être davantage sollicités pendant les périodes de vacances scolaires, certains organismes font appel toute l’année aux services de ces derniers.

Travailler dans les centres de vacances avec le BAFA

Pendant les vacances d’été et d’hiver, les campings et les complexes hôteliers recrutent bien souvent des animateurs pour offrir aux petits vacanciers des animations et des jeux adaptés à leur âge. Lorsque vous êtes titulaire du BAFA, vous pouvez aisément postuler auprès de telles structures, souvent situées en bord de mer ou en station de ski, pour pouvoir exercer au soleil ou sous la neige votre nouveau métier.

Travailler dans les centres socioculturels

Toute l’année, les centres socioculturels font appel à des animateurs formés pour encadrer les enfants de la ville. Pour aider ces derniers à faire leurs devoir, à monter des projets solidaires, pour les accompagner lors de sorties au musée, au cinéma ou encore pour organiser des tournois sportifs, vos compétences sont recherchées. Assurez-vous des revenus toute l’année en exerçant vos fonctions au sein de ces centres déployés dans de multiples communes françaises.

Travailler dans les centres de loisirs avec le BAFA

Les mercredis et lors des vacances scolaires, les centres de loisirs fourmillent d’enfants qui nécessitent la présence d’animateurs. Pour accompagner les petits aux évènements organisés par la ville ou pour organiser des jeux sur place, les titulaires du BAFA sont toujours aux premières loges. Postuler auprès des centres de loisirs permet aux étudiants de pouvoir allier parcours scolaire et emploi car les enfants ne sont pas accueillis dans ces structures les jours d’école.

Travailler dans les colonies de vacances

Une autre alternative pour pouvoir continuer ses études tout en générant des revenus est de postuler auprès des colonies de vacances. Pendant les grandes vacances d’été ou celles d’hiver, partez lors de séjours en montagne, à la mer ou encore à la ferme avec un public de mineurs de tout âge. Cette solution vous assure un emploi pour plusieurs semaines et vous permet de reprendre votre scolarité où vous l’avez laissée lorsqu’arrive la rentrée.

Travailler dans les centres de loisirs sportifs avec le BAFA

Certains animateurs titulaires du BAFA se spécialisent dans différents domaines lorsqu’ils sont en formation. Les plus sportifs d’entre eux peuvent ainsi exercer leurs fonctions sur un terrain de football, sur un ring ou encore dans une salle de karaté. Lors de leurs activités extrascolaires, les enfants sont alors accueillis par ces animateurs sportifs habilités à les former dans leur sport favori.

Travailler dans les écoles

En France, chaque école possède un service d’accueil périscolaire dans lequel les élèves peuvent être accueillis le temps de midi ou après les cours. Ces lieux recrutent régulièrement de nouveaux animateurs, habilités à organiser des activités sportives, manuelles, des jeux ou encore à faire de l’aide aux devoirs auprès des élèves qui rencontrent des difficultés.

Postuler au sein de ces structures permet aux jeunes de s’assurer des ressources toute l’année ainsi que d’autres opportunités professionnelles car les villes font bien souvent appel aux même animateurs pour leurs centres de loisirs ou socioculturels.

Travailler dans les associations avec le BAFA

Une fois titulaire du BAFA, vous pouvez aussi exercer vos fonctions d’animateur au sein de diverses associations. Auprès de jeunes enfants en quête d’aide pour leurs devoirs ou proche d’élèves migrants qui souhaitent apprendre le français, développez vos compétences bénévolement ou encore après avoir signé un contrat avec l’association de votre choix.

Quel est le salaire d’un animateur débutant ?

Les animateurs débutants sont bien souvent rémunérés au SMIC. Lorsqu’ils partent en colonie de vacances avec des enfants, ces derniers peuvent bien souvent compter sur des indemnités supplémentaires, notamment grâce aux horaires à rallonges pratiquées lors de ce type de séjours. Après plusieurs expériences, les jeunes peuvent négocier rapidement des revenus plus conséquents.

Quelles sont les perspectives d’évolution d’un animateur qui détient le BAFA ?

Après avoir obtenu le BAFA et exercé le métier d’animateur, les jeunes peuvent rapidement évoluer ou se spécialiser dans divers domaines : animation sportive, petite enfance, maître-nageur sauveteur… Ils peuvent aussi développer leurs compétences en passant le BAFD et diriger ensuite leur propre structure en devenant directeur de centre de loisirs.

Articles similaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *