Simplifiez votre déménagement : obtenez de l’aide

Dans le cadre de l’édition 2019 de la Semaine de l’immobilier, une étude menée pour le Conseil supérieur du notariat a révélé que les particuliers déménagent en moyenne cinq fois au cours de leur vie. En effet, plusieurs critères incitent les Français à changer de logement : devenir propriétaire, améliorer le confort, opportunités professionnelles, études, etc.

Pourtant, entre la location d’un camion de déménagement et les éventuelles dépenses pour rafraîchir l’ancienne location ou aménager la nouvelle, sans oublier les fais d’agence immobilière et la caution, un déménagement coûte cher. Heureusement, des dispositifs publics peuvent vous venir en aide.

Aide pour le déménagement des familles nombreuses

Vous cherchez un nouveau logement, car la famille s’agrandit ? Sachez que la Caisse d’allocations familiales (CAF) ou la Mutualité sociale agricole (MSA) peut accorder une « prime au déménagement », à partir du troisième enfant. Le montant de cette prime a été légèrement revalorisé en avril 2019.

Conditions d’obtention

Pour bénéficier de cette allocation, vous devez donc avoir au moins 3 enfants à charge, qui sont déjà nés ou à naître. Vous devez également déménager entre votre troisième mois de grossesse et avant les 2 ans de votre dernier.

Par ailleurs, il y a également une condition de ressources à respecter. En effet, seules les familles qui ont droit aux allocations logement peuvent en faire la demande.

Montant de l’aide au déménagement

Si vous rentrez dans les critères, vous pourrez ainsi vous faire rembourser vos frais réels de déménagement. Pour les familles avec trois enfants à charge, le plafond est fixé à environ 1 000 euros et près de 1 100 euros si vous avez quatre enfants.

Au-delà, on ajoute environ 80 euros par enfant supplémentaire. Pour les démarches, il suffit d’adresser le formulaire adéquat et les factures requises dans les six mois suivant votre déménagement.

Vous pouvez télécharger la demande sur le site de la Caf.

Une aide pour les salariés

Aide mobili-pass

Si vous déménagez pour vous rapprocher de votre lieu de travail, l’organisme public Action logement vous propose l’« aide mobili-pass ».

Il s’agit d’une aide permettant de financer les frais réels d’installation des salariés contraints de déménager à la suite d’une embauche, d’une mutation ou du déplacement de leur entreprise. Cependant, l’entreprise doit compter au moins dix employés. Le plafond de la subvention varie de 1 900 à 2 200 euros. Vous pouvez aussi la remplacer ou la compléter par un prêt à un taux de 1 %.

Aide à la mobilité

Par ailleurs, Action logement attribue une « aide à la mobilité » depuis le 19 septembre 2019. Il s’agit d’une aide de 1 000 euros allouée aux salariés souhaitant se rapprocher de leur lieu de travail.

Pour en bénéficier, il faut être en poste ou en formation et que le nouveau toit se situe à moins de 30 minutes de l’entreprise ou qu’on utilise les transports en commun.

Vous pouvez également y prétendre si vous êtes titulaire d’une promesse d’embauche ou d’un nouveau contrat de travail et que vous déménagez dans les trois mois.

Quel que soit votre cas, vous ne devez pas gagner plus de 1,5 fois le Smic.

D’autres aides au déménagement

Un déménagement peut être aussi financé par d’autres dispositifs tels que :

  • les conventions collectives,
  • le Fonds de solidarité pour le logement,
  • l’aide à l’installation des personnels de l’État,
  • etc.

PARTAGER :

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En lien avec les articles que vous avez regardés :

Catégories

FACEBOOK

En plus

DERNIÈRES ACTUS

congé deuil enfant

Le congé pour deuil d’un enfant

Sous certaines conditions, les salariés ont droit à une autorisation d’absence « pour événement familial », dont le décès d’un enfant de moins de 25 ans. Le