Une aide de 150 euros aux chômeurs et aux salariés en difficulté de la part de l’Action Logement

L’Action Logement agit pour aider les chômeurs et les salariés en difficulté à faire face aux problèmes financiers générés par la crise sanitaire. Géré par les partenaires sociaux, cet organisme leur octroie une aide forfaitaire de 150 euros. Découvrez les spécificités de ce soutien financier, les conditions d’éligibilité y afférentes et les démarches à suivre pour pouvoir en bénéficier.

Quels sont les particularités de ce soutien financier ?

Effective depuis le 30 juin 2020, cette aide dure 2 mois. Elle peut servir à :

  • régler vos charges de logement ;
  • payer une partie ou la totalité de votre loyer ;
  • rembourser une partie ou la totalité de votre mensualité.

Cumulable avec le dispositif d’aide pour les loyers impayés, elle constitue le premier soutien financier qui vise directement le logement. D’ailleurs, les partenaires sociaux reçoivent le soutien du ministère chargé de la Ville et du Logement dans la mise en œuvre de cette aide exceptionnelle.

Quelles sont les conditions d’éligibilité à cette aide ?

Bénéficiaires

Les conditions d’éligibilité à cette aide se rapportent au profil du bénéficiaire et aux caractéristiques du logement en question.

Cette prime s’adresse principalement aux locataires et aux propriétaires accédants. L’entreprise dans laquelle ils travaillent ou ils ont travaillé doit avoir son siège en France métropolitaine ou dans les DOM-TOM.

Ainsi, Action Logement accorde une aide forfaitaire de 150 euros aux :

  • demandeurs d’emploi entre le 1er avril 2020 et la date de la fin de la crise sanitaire ;
  • chômeurs partiels ;
  • salariés privés dont le salaire net est de moins d’un Smic et demi ;
  • salariés victimes d’une perte de revenu d’au moins 15 % en raison du Covid19 ;
  • employés victimes d’un surcoût de loyer à cause de la crise sanitaire.

Types de logement

Ce dispositif d’aide concerne les logements situés :

  • en France métropolitaine ou dans les DROM ;
  • dans un parc privé ;
  • dans un quartier HLM ;
  • dans les structures collectives.

Quelles sont les démarches à suivre pour bénéficier de cette aide ?

Cette prime exceptionnelle est accessible sur une demande auprès du service social de votre entreprise. Vous pouvez également vous connecter directement sur le site internet d’Action Logement. Par ailleurs, la plateforme SOS loyers impayés reste joignable si vous avez besoin de renseignements complémentaires sur l’aide de 150 euros aux chômeurs et aux salariés en difficulté.

Action Logement propose des services 100 % dématérialisés non seulement pour faciliter les démarches, mais surtout pour favoriser la lutte contre la propagation du virus.

Pour constituer alors votre demande, vous devez joindre ces quelques documents :

  • bulletin de salaire du mois de février 2020 ;
  • pièce justifiant la baisse de revenus ;
  • pièce d’identité ;
  • quittance de loyer ou une pièce justifiant le montant de la mensualité du crédit immobilier ;
  • RIB.

Notez que le montant de 300 euros, à raison de 150 euros par mois sera versé sur votre compte bancaire.

PARTAGER :

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En lien avec les articles que vous avez regardés :

Catégories

FACEBOOK

En plus

DERNIÈRES ACTUS

congé deuil enfant

Le congé pour deuil d’un enfant

Sous certaines conditions, les salariés ont droit à une autorisation d’absence « pour événement familial », dont le décès d’un enfant de moins de 25 ans. Le