Propriétaires-bailleurs : c’est le moment de télédéclarer le loyer de vos locataires

télédéclarer vos loyers

Lorsque vous êtes propriétaire de biens immobiliers placés en location, vos locataires peuvent parfois prétendre à des aides personnelles au logement qui prennent en charge une partie de leur loyer. Afin que celles-ci continuent d’être versées à leurs bénéficiaires, vous devez penser à télédéclarer les loyers que vous avez perçus. Voici comment faire.

Qu’est-ce que la télédéclaration des loyers ?

Si vous êtes propriétaire de logements occupés par des locataires, vous devez chaque mois effectuer une télédéclaration depuis votre espace bailleur CAF. Cette démarche vous permet d’informer l’organisme de tout changement de situation concernant votre locataire (ajout d’un colocataire, résiliation du bail, date de départ du logement…), mais surtout de déclarer les loyers que vous avez perçus pour que celui-ci puisse bénéficier des APL (aides personnelles au logement).

Qui doit réaliser cette démarche ?

Chaque mois, c’est au propriétaire-bailleur du logement occupé de télédéclarer le loyer versé par son locataire. Cet acte débloque de manière automatique les aides au logement perçues par vos occupants le mois suivant votre télédéclaration.

Quand dois-je télédéclarer les loyers de mes locataires ?

Que vous soyez propriétaire d’un ou plusieurs logements locatifs, vous devez réaliser chaque mois votre télédéclaration. Depuis votre espace « mon compte partenaire », effectuez cette démarche à chaque fin de mois, dès lors que l’intégralité de vos loyers sont encaissés. Pour l’heure, vous devez indiquer à l’organisme les loyers perçus en juillet 2022.

Comment télédéclarer les loyers de mes locataires ?

Pour réaliser chaque mois cette formalité, vous devez vous connecter à votre espace bailleur. Depuis cette plateforme CAF dédiée aux propriétaires, indiquez simplement à l’organisme le montant des loyers perçus, des loyers impayés, ou tout autre changement de situation qui concerne votre logement locatif. Validez votre démarche pour qu’elle soit prise en compte et que votre locataire puisse bénéficier du versement de ses aides au logement.

Que se passe-t-il si je ne télédéclare pas les loyers de mes locataires ?

Si vous oubliez de télédéclarer les loyers de vos locataires, ceux-ci ne pourront plus bénéficier du versement de leurs APL. Si celles-ci vous sont versées automatiquement, vous ne serez pas non plus indemnisé par cette aide au logement de la Caisse d’allocations familiales.

Quelles autres démarches peuvent être réalisées depuis mon espace bailleur ?

En plus de débloquer certaines aides sociales, votre espace bailleur peut aussi vous apporter d’autres avantages :

  • accédez en un clin d’œil aux relevés des APL que vous avez perçues lorsque celles-ci vous sont versées automatiquement ;
  • en cas de loyers impayés, informez l’organisme au plus vite afin d’obtenir de l’aide pour gérer ce litige ;
  • bénéficiez de conseils et d’astuces sur vos droits via une FAQ (foire aux questions) spéciale bailleurs disponible sur la plateforme ;
  • profitez de l’expertise de vos conseillers CAF qui peuvent vous assister dans votre télédéclaration, via un formulaire de contact qui vous est dédié.  

PARTAGER :

Facebook
WhatsApp
Email

DERNIÈRES ACTUS