Mon master : comment déposer sa candidature ?

Mon master

Dès le 1er février 2023, la plateforme numérique Mon master permettra aux étudiants et aux établissements d’enseignement supérieur d’être mis en contact plus aisément. Après avoir déposé leur candidature, les jeunes pourront renseigner leurs vœux en ligne et ainsi optimiser leur chance d’intégrer une formation et d’obtenir leur diplôme national. Découvrez ici comment utiliser cet outil pour déposer votre candidature.

Qu’est-ce que l’outil Mon master ?

Depuis 2017, les étudiants concernés par le diplôme national du master devaient utiliser la plateforme numérique trouvermonmaster.gouv.fr. Désormais obsolète, cet outil a laissé place à un nouveau service qui sera ouvert aux jeunes dès le 1er février 2023. Contrairement à son prédécesseur, celui-ci offre aux jeunes, qu’ils soient alternants ou non, l’opportunité de s’informer des places vacantes au sein des établissements supérieurs visés avant de postuler. Aussi, il met en relation plus facilement candidats et recruteurs, qui promettent un retour à chaque dossier de demande envoyé.

Des démarches administratives moins contraignantes

Si jusqu’alors les étudiants devaient sans cesse ajouter ou ôter de leurs dossiers des documents obligatoires, propres à chaque établissement supérieur, cette démarche est désormais simplifiée. En effet, un dépôt unique sur la plateforme Mon master permet maintenant aux candidats de faire part de leurs vœux pour la rentrée prochaine. Conçu pour fluidifier les candidatures et non pas sélectionner les recrues, l’outil permet d’assurer aux étudiants des réponses au sujet de leur orientation avant l’été.

Jusqu’à 15 vœux sur Mon master

Contrairement à la plateforme Parcoursup, les étudiants à la recherche d’un établissement où se former pour passer leur master ne peuvent sélectionner de « sous-vœux ». En revanche, jusqu’à 15 souhaits peuvent être formulés en ligne, que ce soit dans un cursus classique ou en alternance. Cet élargissement volontaire permet aux élèves d’optimiser leur chance d’être accueillis au sein d’une structure qu’ils auront sélectionnée eux-mêmes, selon leurs vœux.

Qui peut utiliser cette plateforme numérique ?

Les élèves qui envisagent de préparer le diplôme national de master, en formation continue ou en alternance, peuvent utiliser Mon master pour formuler leurs vœux. Notez toutefois que seuls les établissements suivants sont recensés sur la plateforme :

  • les établissements d’enseignement supérieur publics, ou autorisés par le gouvernement à délivrer le diplôme de master ;
  • et les établissements d’enseignement supérieur privés d’intérêt général.

Notez que les étudiants affiliés au dispositif Études en France, ainsi que ceux qui envisagent une formation à l’international ne peuvent utiliser la plateforme pour formuler leurs souhaits.

Comment déposer ma candidature sur Mon master ?

Pour candidater sur la plateforme, vous devez dans un premier temps patienter jusqu’au 22 mars 2023. En effet, il est impossible de déposer vos vœux avant cette date. Lorsque ce service sera ouvert, vous n’aurez qu’à sélectionner 15 établissements à qui adresser votre requête et les documents justificatifs demandés par la plateforme (documents d’état civil, diplômes, appréciations, concours…).

Quand dois-je déposer ma candidature sur Mon master ?

Pour gagner du temps et éviter à certains jeunes de se retrouver sans établissement supérieur à la rentrée 2023, le gouvernement a déployé un calendrier bien défini :

  • au 1er février 2023, les élèves qui comptent passer le diplôme national de master cette année pourront d’ores et déjà découvrir l’ensemble des offres et universités du pays ;
  • du 22 mars au 18 avril, ils pourront déposer leurs candidatures auprès des établissements qu’ils souhaitent intégrer ;
  • du 24 avril au 16 juin, les établissements pourront examiner les profils des candidats. Comme vu plus haut, Mon master ne sélectionne en aucun cas les élèves, seules les responsables des universités choisissent leurs recrues ;
  • du 23 juin au 21 juillet, les candidats commencent à recevoir des propositions de la part des établissements d’enseignement supérieur, ils ne peuvent accepter deux offres. L’offre non retenue sera redistribuée à un élève l’ayant formulée comme vœu ;
  • jusqu’au 30 septembre, les élèves peuvent s’inscrire au sein des universités qui ont accepté leur candidature.

Que faire si je n’ai reçu aucune proposition ?

La mise en œuvre d’un calendrier devrait normalement faire baisser le taux d’élèves restés sans proposition à la rentrée. En effet, chaque année, de nombreux étudiants se retrouvent sans établissement et Mon master est en partie déployé pour éviter ces désagréments. Si vous n’êtes toujours pas affilié à une université en septembre, vous serez invité à suivre votre apprentissage là où des places sont vacantes. Si la solution apportée ne correspond pas à vos attentes, vous pourrez encore saisir le recteur pour faire valoir votre « droit à la poursuite d’études ».

PARTAGER :

Facebook
WhatsApp
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DERNIÈRES ACTUS