Le chèque alimentation promis par l’État : on en sait plus !

supermarché

Lors d’une prise de parole sur France bleu, la Première ministre, Élisabeth Borne dévoile peu à peu les conditions de la mise en place du chèque alimentaire. Dédiés aux ménages les plus précaires, ces chèques devraient concerner bientôt 8 millions de Français. On vous en dit plus sur cette aide que prévoit le gouvernement dans son projet de loi qui concerne le pouvoir d’achat

Qu’est-ce que le chèque alimentation ?

En cette période d’inflation, nombreux sont les ménages français qui peinent à boucler leurs fins de mois. Pour pallier cela, le gouvernement d’Emmanuel Macron réfléchit à un projet de loi visant à aider les foyers les plus modestes à faire face à la hausse des prix qui sévit sur les factures d’énergie, mais aussi dans les grandes surfaces en impactant même certaines matières premières. 

Juste avant la réélection du président, les « chèques alimentation » ont été évoqués, laissant entendre que plus de 8 millions de Français pourraient bien bénéficier d’un coup de pouce de l’État pour remplir leur réfrigérateur dignement. Cette aide pourrait également permettre aux producteurs locaux d’être avantagés, car l’État souhaite que ces chèques puissent être dépensés auprès de commerçants français. 

Qui sera concerné par cette aide ? 

Pour l’instant, les futurs bénéficiaires de ces chèques alimentaires restent flous. Les étudiants et jeunes actifs ayant entre 18 et 25 ans ont été cités ainsi que les personnes âgées. Mais les ménages aux revenus modestes ont également été pris en compte lors du calcul effectué par le gouvernement qui s’attend à délivrer plus de 8 millions de titres aux Français dans le besoin. 

À combien s’élèvera le montant de ces chèques ?

Pour l’heure, France info révèle que le chèque alimentaire devrait être de 100 €, mais que ce montant pourrait être revu à la hausse par le président de la République jusqu’à atteindre 150 € par foyer et prendra en compte le nombre d’enfants à charge des bénéficiaires. 

Ce réel coup de pouce pourrait bien permettre aux Français qui vivent parfois dans des situations précaires d’avoir enfin accès à une alimentation digne et de jouir d’un pouvoir d’achat plus conséquent. 

Comment obtenir ces chèques alimentaires ? 

Les chèques alimentation du gouvernement devraient être distribués au sein des centres communaux d’action sociale (CCAS) et versés en une seule fois à ses bénéficiaires, sous forme de virement bancaire. À partir de septembre, si la proposition de loi concernant le pouvoir d’achat des Français est adoptée, ce sont des millions de foyers qui pourraient profiter de ce coup de pouce

Quels aliments pourront être achetés à l’aide de ces chèques ?

Là encore, tout n’est pas acté. Le gouvernement souhaitait cibler des aliments fabriqués localement et des produits sains tandis que les supermarchés craignent déjà les contraintes liées à un tri des achats de leurs clients. En prime, ce sursaut d’intérêt pour les produits locaux risque d’engendrer une hausse des tarifs appliqués par les agriculteurs français.
Dès la fin juin, nous devrions en apprendre davantage sur les modalités d’utilisation de ce chèque tant attendu par les foyers modestes, lassés de voir sans cesse les prix augmenter dans les rayons des supermarchés.

PARTAGER :

Facebook
WhatsApp
Email

DERNIÈRES ACTUS