La date de versement de l’aide exceptionnelle de solidarité dévoilée

prime de rentrée

En cette période d’inflation, le gouvernement met tout en œuvre pour protéger le pouvoir d’achat des foyers les plus modestes. C’est à ce titre qu’une nouvelle prestation sociale fait son apparition : l’aide exceptionnelle de solidarité. Prévue pour compléter les revenus des ménages qui justifient de faibles ressources dès la rentrée 2022, celle-ci sera versée à ses bénéficiaires dans les jours à venir.

Qu’est-ce que l’aide exceptionnelle de solidarité ?

Dans l’optique de soutenir les travailleurs les plus modestes et les bénéficiaires de minimas sociaux les plus précaires, le Parlement a voté en juillet dernier, le déploiement d’une aide exceptionnelle de rentrée. À ne pas confondre avec l’ARS (allocation de rentrée scolaire), versée aux parents pour financer l’achat de fournitures, cette prestation sociale inédite devrait soutenir les millions d’allocataires, qui luttent actuellement pour faire face à la hausse des coûts.

Qui peut bénéficier de cette prime de rentrée exceptionnelle ?

Après de multiples rebondissements, cette aide, qui initialement ne devait concerner que les bénéficiaires des minimas sociaux, puis ensuite uniquement les travailleurs les plus modestes, sera finalement accordée au plus grand nombre :

  • les étudiants boursiers ;
  • les bénéficiaires de l’Aspa (allocation de solidarité aux personnes âgées) ;
  • les allocataires qui perçoivent le RSA (revenu de solidarité active), les APL (aide au logement) et l’AAH (allocation pour adulte handicapé) ;
  • et les travailleurs qui sont concernés chaque mois par la prime d’activité.

Quel est le montant de cette nouvelle prestation ?

La prime exceptionnelle de rentrée versée prochainement aux ménages les plus précaires sera de 100 € par foyer fiscal. Lorsque les bénéficiaires ont des enfants à charge, l’aide est majorée à hauteur de 50 € supplémentaires par enfant.

Quand sera versée l’aide exceptionnelle de solidarité ?

La date tant attendue du versement de la prime de rentrée a enfin été dévoilée. Le 15 septembre, la Caisse d’allocations familiales, le CROUS et les autres organismes sociaux qui paient les bénéficiaires de l’ASS, l’AER et l’ASPA, enverront à leurs allocataires un virement d’au moins 100 €.

En fonction de leur établissement bancaire, les allocataires pourront profiter de cette prime dans les 2 à 4 jours qui suivent.

La prime de rentrée est-elle cumulable avec d’autres prestations sociales ?

Oui, l’aide exceptionnelle de solidarité peut être cumulée à un large panel d’autres prestations sociales. L’ARS, l’AAH, le RSA, les APL, la prime d’activité, l’Aspa, l’ASS et l’AER seront versés en plus de cette nouvelle prime à ceux qui en bénéficient.

Je ne suis pas éligible au versement de l’aide exceptionnelle de solidarité, vais-je bénéficier d’une autre prime ?

Certains foyers dépassent de quelques dizaines d’euros les plafonds de ressources fixés par la CAF et ne peuvent profiter d’aides sociales. Afin de ne pas laisser ces familles seules face à la crise financière actuelle, l’état prévoit d’autres mesures sociales spécifiques à leur situation personnelle et à leurs revenus.

PARTAGER :

Facebook
WhatsApp
Email

DERNIÈRES ACTUS