Au chômage et enceinte : Quels sont mes droits ?

Vous percevez Pôle Emploi depuis quelques semaines ou quelques mois et vous attendez un enfant ? Quels sont vos droits en étant au chômage et enceinte ? Quelles sont les indemnités journalières que vous allez recevoir en étant au chômage et débutant votre grossesse ? Et à partir de quand ? Nous vous donnons les réponses à vos interrogations.

Tomber enceinte pendant son chômage : Que faire ?

Vous venez d’apprendre que vous attendez un bébé dans quelques mois mais malheureusement, vous êtes actuellement au chômage et vous ne savez pas ce que vous allez recevoir comme allocations ces prochains mois ? Et surtout vous vous demandez si cette annonce est bien raisonnable vu votre situation professionnelle actuelle…

Félicitations

Rassurez vous, attendre un enfant n’est pas une tare, être enceinte n’est pas non plus un handicap. Au contraire, c’est une très bonne nouvelle. Un enfant est la meilleure nouvelle qui puisse être annoncé à une future maman.

Vous êtes enceinte ? Certes mais c’est pas à vie… Vous êtes au chômage ? Je vous l’accorde mais vous allez retrouvez du travail peut être pas maintenant mais dans quelques mois… Alors pas de panique sur cet état de fait. Vous êtes enceinte et au chômage mais vous n’êtes pas malade, ni mourante, alors relativisez !

Surtout que vous n’êtes pas la seule concernée. D’autres femmes vivent comme vous, la même situation. Dîtes vous que vous pourrez profiter d’être au chômage pour vous occuper de vous et votre futur bébé et accoucher sereinement sans avoir à vous préoccuper de la reprise, du stress du travail, la recherche d’une assistante maternelle. En contraire, vous avez le temps de préparer l’arrivée de votre bébé sans inquiétude.

Planifiez votre grossesse

Il est sûr que si vous vous inquiétez non seulement, votre enfant ressentira votre angoisse, ce qui n’est bon ni pour vous ni pour lui. Mais de plus, ça ne servirait à rien. Dîtes vous également qu’aujourd’hui vous êtes au chômage mais auriez pu l’être dans 10 ans. Rassurez vous, vous êtes au chômage et enceinte aujourd’hui mais vous le serez pas tout le reste de votre vie.

Réjouissez vous et prenez soin de votre enfant :

  • être au chômage et enceinte : quels sont mes droitsAllez à la piscine, cela est bon pour votre bébé et l’entrée des piscines municipales est relativement faible et dépend de votre lieu d’habitation
  • Marchez… Cela vous permettra de prendre l’air. c’est gratuit et cela permet de faire de l’exercice
  • Consultez les sites de petites annonces pour commencer à acheter des vêtements bébé et mobilier, vous tomberez peut être sur un lot de vêtements pas cher
  • Rendez visite à vos amis et faites leur part de vos inquiétudes : il est bon d’extérioriser ses angoisses et ne pas garder pour soi son anxiété. Elles vous seront sûrement de bons conseils

Bénéficier du congés maternité pendant sa période de chômage

Congé maternité

Si vous percevez actuellement une allocation Pôle Emploi et que vous attendez un enfant, vous pouvez bénéficier du congé maternité : l’un n’est pas incompatible avec l’autre. Seulement, la règle de calculs des indemnités maternité sont différentes si vous êtes au chômage depuis plus de 12 moins ou moins d’un an.

Versement d’indemnités journalières

La règle de la Sécurité Sociale en matière de versement d’indemnités journalières pendant la maternité est la suivante :

Toute femme, salariée ou inscrite au chômage peut prétendre au versement d’indemnités journalières pendant sa grossesse.

  • Pour les femmes inscrites au Pôle emploi, peu importe la date à laquelle l’inscription a eu lieu : votre dernière activité professionnelle détermine l’attribution et le calcul des indemnités journalières maternité
  • Vous avez perçu une allocation chômage ces 12 derniers mois : Votre dernier emploi détermine les règles d’attribution et le montant des indemnités grossesse.
  • Vous avez cessé votre activité professionnelle il y a moins d’un an : Votre dernière activité salariés détermine le montant que vous allez percevoir en indemnités journalières grossesse.

Calcul des indemnités congés maternité pendant son chômage ?

L’unique condition pour percevoir des indemnités journalières maternité, même si vous êtes au chômage, est de cesser toute activité professionnelle pendant au moins 2 mois et remplir les conditions d’attribution :

  • avoir effectué au moins 150 heures de travail salarié
  • en cas d’activité saisonnière ou discontinue, avoir travaillé au moins 600 heures au cours de l’année
  • Avoir un numéro d’immatriculation
  • Avoir rempli les heures de travail nécessaire pour déclencher les indemnités journalières maternité

L’indemnité journalière maternité est la même que votre salaire journalier (correspondant au 3 derniers mois d’activité professionnelle) avec un plafond de versement de 83.58 euros par jour.

A savoir : Renseignez vous auprès de votre ancien employeur car certaines entreprises bénéficient de conventions collectives ou accords de branche permettant de maintenir le salaire perçu avant la grossesse.

A partir de quand sera versé mes indemnités journalières ?

Les indemnités journalières maternité sont versés dès le 1er jour du congé maternité et pendant tous les jours de la semaine (inclu le samedi, dimanche et fours fériés).

La particularité est que le versement se fait 2 fois dans le mois :

  1. Le premier versement se fait au 1er du mois
  2. Le deuxième versement s’établit au 14ème jour du mois

Attention : L’Indemnité journalière maternités ne se cumulent pas avec : 

PARTAGER :

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En lien avec les articles que vous avez regardés :

Catégories

FACEBOOK

En plus

DERNIÈRES ACTUS

congé deuil enfant

Le congé pour deuil d’un enfant

Sous certaines conditions, les salariés ont droit à une autorisation d’absence « pour événement familial », dont le décès d’un enfant de moins de 25 ans. Le