CCAS : les différentes fonctions du Centre Communal d’Action Sociale

aide financière ccas

Le Centre Communal d’Action Sociale de chaque commune accompagne les personnes qui rencontrent des difficultés vers des solutions adaptées à leurs besoins. En cas de problème financier, de souci de logement ou lorsque vous avez besoin d’une aide-ménagère à domicile, sollicitez l’organisme pour bénéficier gratuitement d’une aide sociale

Qu’est-ce que le CCAS ?

Le Centre Communal d’Action Sociale se situe obligatoirement dans toutes les communes de plus de 1 500 habitants. Ces lieux sont conçus pour accueillir les personnes qui rencontrent des difficultés dans leur quotidien. Les personnes âgées, socialement fragilisées, celles porteuses d’un handicap ou encore les jeunes en recherche d’emploi peuvent solliciter auprès de cet organisme public diverses aides sociales.

En fonction de la politique menée par la mairie de votre commune et du budget qu’elle alloue à son centre communal d’action sociale, l’assistance apportée par votre CCAS et par ses travailleurs sociaux peut être administrative, alimentaire, financière ou sociale et vise à lutter contre l’exclusion et la précarité en offrant des solutions aux personnes les plus démunies. 

Qui peut bénéficier de l’aide du Centre Communal d’Action Sociale ?

Tous les habitants de la commune, sans exception, peuvent se rendre au CCAS pour solliciter auprès de l’organisme public une aide. 

Les enfants, les jeunes, les actifs, les personnes en recherche d’emploi, les mères célibataires, les familles et les personnes âgées peuvent donc, à tout moment, solliciter le Centre d’Action Sociale pour bénéficier d’un accompagnement pour faire face à leurs problèmes.  

Quelles sont les aides proposées par le CCAS ?

Pour répondre aux besoins majeurs de la population d’une commune, le CCAS propose diverses aides au sein de ses locaux. Celles-ci varient en règle générale en fonction du public accueilli et se décomposent de la manière qui suit :

Les aides financières

Pour lutter contre l’exclusion et permettre aux familles qui résident sur sa commune de vivre dignement, le Centre Communal d’Action Sociale peut être amené à verser des aides financières aux personnes éligibles qui sollicitent son intervention. 

L’aide alimentaire 

Certaines familles à faibles ressources peinent à nourrir leurs enfants tout au long du mois. Pour leur permettre de manger au moins un repas chaque jour, le CCAS peut proposer des aliments gratuits à ces personnes, via un accès à une banque alimentaire, ou encore par la prise en charge des frais de cantine de leurs enfants. 

Dans certains cas particuliers, l’organisme peut aussi verser une somme d’argent à ces foyers afin qu’ils puissent se rendre au supermarché afin de faire leurs courses. 

Les chèques d’accompagnement personnalisé

Les chèques d’accompagnement personnalisé sont distribués aux personnes en difficultés financières par le CCAS. Avant de bénéficier de ces chèques dont le montant varie entre 10 et 30 euros, un travailleur social doit examiner la situation personnelle du demandeur et évaluer ses droits. 

À l’aide de ces chèques, le bénéficiaire peut acheter de la nourriture, des produits d’hygiène, acheter des médicaments, habiller ses enfants et leur offrir des sorties et loisirs. 

Le microcrédit social 

Certaines personnes ne peuvent pas demander un prêt à leur établissement bancaire pour différentes raisons. Or, il arrive qu’elles aient besoin de contracter un crédit pour changer de voiture, créer une entreprise ou réaliser des travaux. 

Si leur situation professionnelle leur permet de rembourser ce prêt, le CCAS peut leur accorder à condition que celui-ci soit remboursé sous 5 ans. Ce prêt à taux zéro peut varier entre 3 000 € et 5 000 € selon les capacités de remboursement de l’emprunteur. 

Les secours 

En cas de difficulté financière exceptionnelle, il est possible de solliciter une aide auprès du CCAS. Si vous recevez une facture de gaz exorbitante, que votre voiture doit être réparée au même moment et que vous pouvez justifier via des documents la détresse dans laquelle vous plonge cette dépense imprévue, le centre social peut, sous certaines conditions, vous verser une somme de secours afin de vous aider à traverser cette période. 

Notez que cette prestation reste exceptionnelle et qu’elle est soumise chaque année à un plafond. La somme versée par le CCAS pour vous venir en aide est calculée selon vos ressources ainsi que votre situation personnelle

Les domiciliations

Certaines personnes sans domicile fixe passent à côté de prestations sociales pour la simple raison qu’ils n’ont pas d’adresse à fournir aux organismes sociaux. 

Pour leur permettre de recevoir leur courrier, les CCAS peuvent agir en proposant à ces derniers une adresse postale à mentionner sur leurs documents administratifs.

Les aides aux personnes âgées 

Les personnes âgées qui évoluent au sein d’une commune peuvent également se rendre au CCAS pour bénéficier d’aides et de services qui leur sont spécialement dédiés. Pour simplifier la vie de nos seniors, de nombreux outils sont mis en place par les mairies et les seniors doivent parfois réaliser quelques démarches pour en profiter. 

L’allocation simple

Les retraités qui perçoivent une maigre pension peuvent prétendre au versement de l’allocation simple. Cette aide est versée par les CCAS pour rémunérer les aides à domicile des seniors dont les besoins nécessitent une présence. Elle est versée après une demande réalisée auprès du Centre Communal d’Action Sociale d’où vous dépendez.

L’aide ménagère

Certains seniors évoluent seuls au sein de leur foyer et peinent à entretenir leur domicile. Une aide ménagère dont les coûts sont pris en charge partiellement voire totalement par l’État peut intervenir au sein du logement du retraité concerné. Le montant de la prise en charge varie en fonction de ses ressources mensuelles. 

Le portage des repas

Après 65 ans et sous conditions de bénéficier de faibles revenus, les personnes âgées peuvent prétendre au portage de leurs repas à domicile. Ce coup de pouce évite aux seniors d’avoir à cuisiner et les tarifs appliqués par les mairies pour ce service sont relativement bas. Lorsque les retraités concernés peuvent encore se déplacer, ils peuvent se rendre dans des restaurants collectifs pour déjeuner chaque jour avec d’autres personnes âgées. 

Où puis-je trouver un Centre Communal d’Action Sociale ? 

Si la commune où vous résidez compte plus de 1 500 habitants, vous devez bénéficier d’un CCAS à proximité. Si vous vivez dans un petit village, il se peut qu’un Centre Intercommunal d’Action Sociale (CIAS) qui se trouve non loin de chez vous englobe votre commune.

Contactez votre mairie pour connaître l’emplacement de votre centre social.

Quelles autres aides puis-je obtenir auprès du CCAS ?

Outre les aides matérielles et financières abordées ci-dessus, le CCAS de votre commune peut vous accompagner dans de multiples autres démarches.

Si vous êtes à la recherche d’un logement social, d’une place en crèche, si vous souhaitez solliciter une aide pour obtenir le financement de vos études ou encore bénéficier d’une prise en charge par la CPAM d’une opération chirurgicale, le Centre Communal d’Action Sociale de votre ville reste votre interlocuteur de proximité privilégié pour être orienté vers les adresses qui correspondent à vos requêtes. 

Comment demander une aide financière au CCAS ?

Selon la nature de l’aide que vous souhaitez solliciter auprès du CCAS, il faut contacter l’organisme auquel vous êtes affilié en fonction de votre lieu de résidence pour obtenir un rendez-vous rapidement. Vous serez ensuite convoqué pour un entretien avec un travailleur social qui pourra vous accompagner dans vos démarches pour obtenir des aides financières ou matérielles. 

Sommaire

DERNIÈRES ACTUS

PARTAGER :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *