Aides à l’autonomie : les démarches simplifiées dans 20 départements

Femme âgée en perte autonomie

Les démarches de demande d’aides à l’autonomie sont désormais simplifiées pour 20 départements. Cette simplicité a pour but de rendre plus accessible l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) aux personnes très peu autonomes vivant à leur domicile. Alors, comment faire pour bénéficier de l’allocation ? Qui l’attribue ? Et quels sont les 20 départements ? Toutes nos réponses.

Comment et par qui est attribuée l’allocation personnalisée d’autonomie ?

Les personnes âgées qui ont très peu d’autonomie peuvent profiter d’une allocation pour les aider à mieux vivre. Cette perte d’autonomie se caractérise par un besoin d’aide pour accomplir des actions courantes.

Les aînés ayant plus de 60 ans peuvent percevoir des aides pour les repas, la téléassistance, la présence d’une aide à domicile, l’accompagnement quotidien… L’allocation permet de financer une partie ou la totalité de ces prestations.

Par qui est-elle attribuée ?

L’APA est attribuée par le conseil départemental et son montant varie selon le degré d’autonomie (exprimé en Gir, groupe iso-ressources).

Quelles personnes peuvent percevoir l’APA ?

Les personnes les moins autonomes sont classées de Gir 1 à Gir 4 ; les personnes un peu plus autonomes sont classées Gir 5 et Gir 6 mais ne peuvent pas recevoir l’APA. Plus le Gir est élevé, moins le montant est élevé : un Gir 1 permet de toucher au maximum 1807,89€ ; un Gir 4 permet de toucher 705,13 € au maximum.

Pour aider à cette démarche, la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie, la CNSA, la Mutualité sociale agricole (MSA) ainsi que l’Assurance retraite ont collaboré pour proposer à plus de 20 départements la simplification des démarches administratives des personnes âgées.

Rappel pour toucher l’APA, vous devez :

  • avoir plus de 60 ans
  • vivre en France, soit à votre domicile, soit en EHPAD
  • être impacté par une perte d’autonomie (degré de perte d’autonomie de Gir 1 à 4)

Vous ne devez pas toucher les prestations comme :

  • l’Allocation simple d’aide sociale pour personnes âgées,
  • des aides des caisses de retraite,
  • une aide financière pour rémunérer une aide à domicile,
  • une Prestation de compensation du handicap (PCH),
  • une Majoration pour aide constante d’une tierce personne (MTP),
  • Prestation complémentaire pour recours à tierce personne (PCRTP).

Comment demander l’allocation personnalisée d’autonomie ?

Pour rendre la demande plus facile d’accès, il existe aujourd’hui un dossier commun de demande d’aides à l’autonomie. Il est à retirer dans la mairie de votre lieu d’habitation, dans un centre communal d’action sociale (CCAS) ou sur le site internet de votre commune.

Ce dossier permet à la personne âgée ou à un de ses proches de faire une demande d’aide grâce à un formulaire simplifié.

Ainsi, aujourd’hui ce ne sont pas moins de 20 départements qui proposent ce nouveau formulaire papier et 5 départements proposent également un service en ligne pour faire la demande.

Les 20 départements où la démarche d’allocation est simplifiée

Le nouveau dossier de demande d’aides est disponible dans ces 20 départements :

  • Cher (18)
  • Dordogne (24)
  • Eure-et-Loir (28)
  • Ille-et-Vilaine (35)
  • Loir-et-Cher (41)
  • Loiret (45)
  • Haute-Marne (52)*
  • Mayenne (53)*
  • Meurthe-et-Moselle (54)
  • Nièvre (58)*
  • Nord (59)
  • Pyrénées-Atlantique (64)
  • Hautes-Pyrénées (65)*
  • Rhône (69)*
  • Savoie (73)
  • Paris (75)
  • Vendée (85)
  • Vosges (88)
  • Haute-Vienne (87)
  • Essonne (91)

*Ces départements proposent le service en ligne associé

A savoir que d’ici juillet 2022, d’autres départements pourront proposer le formulaire papier simplifié. Il s’agit de l’Aisne (02), du Maine-et-Loire (49), de la Meuse (55), de l’Oise (60), de la Somme (80).

PARTAGER :

Facebook
WhatsApp
Email

DERNIÈRES ACTUS