Comment percevoir l’Aide aux Déplacements Professionnels ?


L’aide aux déplacements professionnels en quelques mots … Dans le cadre d’une recherche d’emploi active, Pôle Emploi peut prendre en charge de façon partiel ou total les frais de transport.

Si vous êtes en cours de contrat dans le cadre d’un contrat d’avenir, l’aide aux déplacements professionnels peut vous être également octroyé.

Qui peut bénéficier de la prime de déplacement professionnels ?

Pour prétendre à l’aide aux déplacements professionnels, certains critères sont requis :

  • Être demandeur d’emploi en catégorie A, B ou D “formation” ou “contrat de sécurisation professionnelle”.
  • Être bénéficiaire d’un minima social : RSA, allocation de solidarité spécifique (ASS), allocations aux adultes handicapées (AAH), allocation temporaire d’attente (ATA).
  • Ne percevoir aucun revenu.
  • Être salarié avec un contrat en cours de validité. Ce contrat doit être obligatoirement un contrat d’avenir.

Pour quel montant d’indemnités ?

Les bons de déplacement professionnels sont attribués sur la base d’un forfait de 20 centimes par kilomètre.

Pour calculer le montant qui vous sera versé par Pôle emploi :

Nombre de kilomètres aller/retour × 0,2€  × Nombre de jours

Le site Viamichelin.fr vous permettra de connaître le nombre de kilomètres parcourus entre votre domicile et le lieu d’entretien.

La limite de versement de cette aide est fixé à 200 euros par an et par personne à partir de l’attribution de la première aide.

A noter : L’aide aux déplacements professionnel n’est pas à imposable sur le revenu. Cette aide n’est donc pas à déclarer dans l’avis d’imposition en cours.

Quelle est la durée de versement de l’allocation de déplacement professionnel ?

Si le montant de l’aide aux déplacements professionnels est inférieur à 150 euros, Pôle Emploi vous fournit un bon de transport. Vous devez ensuite vous rendre au guichet du Trésor Public de votre ville, 7 jours maximum après la signature de ce bon pour récupérer les fonds en liquide.

Si le montant de l’aide aux déplacements professionnels est supérieur à 150 euros, Pôle Emploi effectue un virement sur votre compte à condition de fournir les justificatifs prévus.

Quoi faire pour prétendre à l’indemnisation des frais de transport professionnels ?

Pour bénéficier de cette aide, vous devez fournir à Pôle Emploi :

  • Attestation de présence à l’entretien d’embauche
  • ou Attestation de présence au concours
  • ou Attestation de présence à la prestation intensive

Cette attestation doit être fournit dans un délai maximum de 15 jours suivant l’entretien, le dernier jour de la prestation intensive ou le 1er jour du concours.

Vous aimerez aussi...