Le service civique : un moyen de trouver sa voie

Le service civique est une mission d’intérêt général qui permet de découvrir un métier ou un domaine. Il est ouvert à tous ceux qui ont entre 16 et 25 ans, sans condition de diplôme ni d’expérience. C’est un engagement volontaire au service d’une association, d’un organisme public ou d’une autre organisation d’utilité publique. Le volontaire sera suivi par un tuteur. Le service civique est aujourd’hui très populaire.

Un premier pas vers l’emploi

Le service civique présente de nombreux avantages pour les jeunes en décrochage scolaire et ceux en quête de sa vocation professionnelle. Les offres sont nombreuses et le fait que les recruteurs ne demandent pas de qualifications spécifiques facilite la candidature des jeunes. Le service civique est ainsi un premier pas dans la quête d’une vocation professionnelle. Toutes les capacités intellectuelles comme physiques seront sollicitées dans le cadre de ce service.

Le service civique n’est pas un emploi à proprement parlé. Il s’agit d’une immersion dans un secteur professionnel. Il n’y a pas d’obligations de résultat et l’engagement est purement volontaire. La personne n’a donc pas le même statut qu’un salarié. De plus, il peut se former pendant plusieurs mois, moyennant une indemnisation de 580,55 euros. Cette somme est partagée entre l’État et la structure d’accueil. Elle n’est pas soumise à l’impôt et ne compte pas dans le calcul des prestations sociales. Une assurance sociale est aussi prévue pour les volontaires ainsi que 2 jours de congé par mois.

Les objectifs du service civique

Le service civique est un système mis en place pour mobiliser les jeunes à s’investir dans les défis sociaux et environnementaux. Il propose un cadre de travail de confiance pour inciter les jeunes à participer à la vie active, tout en leur montrant une voie professionnelle donnée. Les participants auront alors la possibilité de gagner en confiance et d’acquérir des compétences pratiques dans un métier.

Les jeunes pourront alors réfléchir à leur propre avenir en tant que citoyen, mais aussi en tant que professionnel. En découvrant les rouages d’un métier, ils se sentiront utiles et voudront intégrer la vie active. Le service civique a aussi pour objectif de donner une chance aux jeunes déscolarisés de s’en sortir. Il en va de même pour toutes les personnes en dérive ou en quête d’une vocation. Personne ne sera jugé en fonction de ces origines sociales ou culturelles.

Les formations et les thématiques disponibles

Le service civique propose plusieurs types de missions et d’activités. Que ce soit autour du sport, de la culture, de l’environnement ou encore de la solidarité, les jeunes peuvent choisir un domaine précis en fonction de la demande des organismes. Ces derniers accueillent les volontaires et doivent assurer leur formation civique et citoyenne. Des thèmes comme la lutte contre les discriminations, l’égalité des sexes ou encore la démocratie seront abordés et enseignés aux volontaires.

Le service civique comprend obligatoirement une formation aux premiers secours. Le contenu et le déroulement du service relèvent de la responsabilité de l’organisme d’accueil. Il peut faire appel à des prestataires externes ou organiser des formations en interne.

Le cas où le service civique se déroule à l’étranger

Certains organismes étrangers proposent également la dispense de service civique. Dans ce cas, la prise en charge des coûts de transport et d’hébergement à l’étranger est supportée par l’État ou par la collectivité territoriale concernée. En général, l’organisme d’accueil apporte également sa contribution en raison des frais parfois très coûteux.

Il est toutefois à noter qu’avant de signer un contrat pour un service civique, il est recommandé de clarifier le partage des frais et le déroulement du service ainsi que sa durée. Une telle mise au point vous permet d’éviter les désagréments futurs, surtout à l’étranger.

Le service civique présente ainsi plusieurs atouts pour les jeunes déscolarisés et ceux en quête d’une vocation. Il permet non seulement de les encadrer, mais aussi de leur transmettre des compétences professionnelles pratiques. Les volontaires bénéficient également d’une indemnité et d’une couverture sociale qui leur permettent de sortir d’une précarité sociale. Le service civique est très répandu en France, surtout en province. Pour en trouver, il vous suffit de contacter les responsables dans les collectivités locales, comme la mairie de sa commune.

PARTAGER :

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAF LOGO

En lien avec les articles que vous avez regardés :

Catégories

FACEBOOK

En plus

DERNIÈRES ACTUS

Simulation RSA

Simulation du montant RSA

Le Revenu de Solidarité Active ou RSA est une aide financière qui vous permet d’obtenir le minimum de ressources. Son obtention est soumise à quelques