Faire contrôler la vue de bébé

Tout comme les adultes, les tout petits ont aussi besoin d’un contrôle régulier de leur vue. Si un nouveau-né n’a pas encore une vision claire, cette faculté se développe au cours des mois voire des années suivant sa naissance. Afin de garantir la clarté de sa vue, il est conseillé de procéder à un contrôle régulier chez un spécialiste. Un ophtalmologue pédiatrique, ou un orthoptiste saura répondre à toutes vos interrogations et pallier vos inquiétudes. Nous vous livrons dans cet article les points essentiels concernant le contrôle ophtalmologique de votre enfant.

Pourquoi contrôler la vue de bébé ?

Chez les enfants, l’apprentissage est sensoriel : le goût, la vue, le toucher, l’odorat et l’audition sont les facteurs clés. Il a été démontré que 80% des enfants reproduisent ce qu’ils voient au quotidien. Cela peut être des gestes, des comportements et même des modes de vie. Une atteinte à cet organe fondamental risque d’entraver l’éducation de bébé et son développement.

La capacité d’apprentissage d’un enfant est à son apogée jusqu’à l’âge de 4 ans. Afin de l’aider dans son apprentissage au quotidien, un contrôle minutieux de sa vue s’impose.

La vue de bébé se développe et n’atteint sa pleine capacité qu’à l’âge de 7 ans. En effet, c’est à partir de cet âge qu’il perçoit les mêmes images que les adultes.

Troubles visuels : quels sont les risques pour bébé ?

En cas d’antécédents familiaux, le bébé risque de développer les mêmes troubles visuels que ses parents ou encore les membres de sa famille. Il est crucial de détecter ces anomalies pour éviter les maladies comme le strabisme, l’hypermétropie ou encore l’astigmatisme.

Dans certaines situations, le bébé peut développer une myopie due à un déséquilibre. Cette forme de trouble visuelle abaisse la vision de loin et ne lui permet plus de distinguer des objets, même à 20 cm. À l’heure actuelle, elle est surtout causée par l’usage des écrans d’ordinateur, de smartphone ou de tablettes. Pratiquer plus d’activités en extérieur contribue à l’amélioration de la vision en cas de myopie.

Les bébés prématurés sont connus pour être plus sensibles et plus fragiles. Effectivement, les nerfs et organes de ces enfants à risques ne sont pas correctement formés lors de leur naissance. Pour éviter les troubles visuels, des contrôles réguliers chez un ophtalmologue pédiatrique sont de rigueur.

Si votre enfant a besoin de lunettes, vous pouvez bénéficier d’aides de la CAF, comme le fonds social par exemple.

Les difficultés lors de la naissance, comme le manque d’oxygénation de la mère, les maladies infectieuses, peuvent également porter atteinte à la vision de bébé.

PARTAGER :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAF LOGO

En lien avec les articles que vous avez regardés :

Catégories
Rejoignez-nous sur facebook :
En plus

DERNIÈRES ACTUS