Rentrée en maternelle

La rentrée en maternelle d’un enfant : ça se prépare ! Il s’agit d’une étape cruciale de sa vie et du vôtre. Vous ne devez en aucune manière la négliger.

Des changements vont s’opérer dans votre routine quotidienne. Entre l’excitation de la découverte d’un environnement étranger et l’angoisse de la séparation, l’état émotionnel de l’enfant risque d’être chamboulé. De votre côté, vous devez revoir votre planning quotidien et gérer tout le stress lié à ce changement.

Ces quelques conseils vous aideront à préparer la rentrée en maternelle de votre enfant dans les meilleures conditions possibles. Néanmoins, n’oubliez pas que chaque enfant est différent. Prenez note de ces conseils en tenant compte de la personnalité de votre bout de chou.

Apprenez à gérer votre stress

La rentrée à l’école maternelle est un tournant dans la vie de famille. Et d’une manière générale, elle n’est pas facile, autant pour l’enfant que pour les parents. Toutefois, évitez de lui montrer votre stress et angoisse, quelle qu’en soit la cause.

Pour rassurer votre bout de chou :

  • Le jour J, soyez serein et gardez le sourire ;
  • Accompagnez-le dans la salle de classe sans pour autant vous y attarder ;
  • Mettez des « bisous magiques » dans ses poches pour l’aider à surmonter les chagrins de la séparation ;
  • Soyez à l’heure pour le récupérer à la sortie de l’école.

Préparez la séparation

Pour certains enfants, la rentrée en maternelle est la première séparation avec leur maman ou papa. Cette séparation ne doit pas être trop brusque. Quelques semaines ou quelques mois avant le jour J, sortez votre enfant de son petit cocon pour rencontrer d’autres adultes et le mettre en contact avec d’autres enfants de son âge. Vous pouvez, par exemple, le faire participer à des ateliers de vacances, l’inscrire à un cours de musique ou de sport, etc.

Par ailleurs, n’hésitez pas à aborder le sujet sur la rentrée en maternelle. Parlez-lui régulièrement du changement qui va arriver sans lui mettre la pression. Exposez-lui les avantages d’aller à l’école (avoir de nouveaux amis, apprendre de nouvelles choses, jouer à des jeux collectifs…).

Avant d’entrer en maternelle, votre enfant doit gagner en autonomie. C’est indispensable pour que la séparation ne se transforme pas en un véritable calvaire pour lui. Comme vous ne serez plus là pour veiller régulièrement sur lui, il doit apprendre à déterminer certains de ses besoins vitaux (envie de faire pipi, avoir faim ou soif, etc.). Apprenez-lui à exprimer ses besoins clairement et avec politesse.

Faites-lui comprendre qu’avec une vingtaine d’enfants à sa charge, la maîtresse ne peut pas porter son attention sur lui tout le temps. Raison pour laquelle vous devez l’aider à être autonome. Dans ce sens, initiez-le à s’habiller, mettre ses chaussures tout seul, ranger ses affaires…

Anticipez la rentrée en maternelle de votre enfant

Toujours dans l’optique d’éviter de brusquer la séparation, essayez d’anticiper la rentrée en maternelle de votre enfant.

Visitez l’école avant le jour J

Commencez par visiter l’école plusieurs jours ou quelques semaines avant la rentrée des classes. Ne ratez pas la visite des écoliers de la petite section organisée par l’école. Profitez de ce moment pour donner des repères à votre enfant, rencontrer sa maîtresse et ses camarades de classe, lui faire découvrir son école…

Sollicitez l’aide de votre enfant dans les préparatifs de la rentrée en maternelle

Essayez d’impliquer votre enfant au maximum dans les préparatifs de la rentrée. Pour cela :

  • Laissez-lui choisir son cartable ;
  • Sollicitez son aide pour préparer ses affaires (marquage des affaires, préparation du contenu du cartable, etc.) ;
  • Demandez son avis sur sa tenue de rentrée, si l’établissement n’impose pas aux élèves de porter des uniformes scolaires, bien sûr.

Cette liste reste non exhaustive, vous pouvez anticiper en fonction de la situation.

Adoptez une nouvelle routine

Deux ou trois semaines avant le jour J, intégrez de nouvelles routines dans votre quotidien :

  • Se coucher tôt le soir ;
  • Se réveiller de bonne humeur le matin ;
  • Éviter de s’attarder à table…

Bon à savoir : la régularité des horaires est essentielle, que ce soit pour le coucher, le réveil ou la prise du petit déjeuner.

Veiller au bien-être de l’enfant pour sa rentrée en maternelle

Pour que votre enfant s’adapte facilement à la vie à l’école, aidez-le à s’y sentir à l’aise. Veillez régulièrement à son bien-être. S’il souffre d’une maladie chronique ou d’une pathologie particulière, parlez-en au responsable de l’école, notamment à la maîtresse. Il en est de même si l’enfant vient de subir des évènements traumatisants comme le divorce des parents ou la perte d’un être cher.

PARTAGER :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAF LOGO
SOMMAIRE

En lien avec les articles que vous avez regardés :

Catégories
FACEBOOK
En plus

DERNIÈRES ACTUS

Aides vacances

Quelles aides pour partir en vacances ?

Pour l’été 2021, 79 % des Français souhaitent partir en vacances, selon une étude menée par l’IPSOS/Alliance France Tourisme. Mais, combien d’entre eux pourront réaliser