Réforme du lycée et du BAC prévu en 2021

Le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, a proposé une réforme du lycée et du BAC. Cette dernière est attendue pour 2021. Cette réforme a pour objectif de permettre d’ouvrir les choix aux élèves afin qu’ils puissent se projeter plus facilement dans un projet d’avenir. Ainsi, des nouveautés font leur apparition dans les programmes et le parcours d’enseignement en classe de première et terminale.

Une réforme dès la seconde

Depuis la rentrée 2018, les élèves de Seconde doivent désormais passer un test de positionnement. L’objectif de cette réforme est d’identifier les points forts et les points faibles des élèves, afin d’ajuster l’accompagnement personnalisé de chaque élève. Grâce aux résultats du test de positionnement, l’élève a droit à deux heures hebdomadaires pour combler ses lacunes en mathématiques et en expression écrite et orale.

Au cours de l’année, 54 heures d’aide à l’orientation sont proposées aux élèves, afin de les aider à préparer le choix des enseignements de spécialité qu’ils suivront en classe de première et terminale dans la voie générale, ou d’une série pour la voie technologique.

Les étudiants peuvent bénéficier de plusieurs allocations.

Quelles sont les autres nouveautés de cette réforme du bac ?

La réforme du bac et du lycée a été mis en place pour l’examen soit plus simple. Elle permet aussi de redonner du sens et de la force à l’examen, pour mieux valoriser le travail des élèves et mieux les accompagner. La première session du nouveau baccalauréat général et technologique aura lieu en 2021.

Il y aura des épreuves terminales qui comptent pour 60 % de la note finale comprenant une épreuve anticipée de français en première, écrit et oral ; et quatre épreuves en terminales dont deux spécialités, une épreuve de philosophie et un oral final. Il y a également une part de contrôle continu représentant 40 % de la note finale, dont 10 % pour la prise en compte des bulletins de première et de terminale afin d’encourager les élèves à travailler toute l’année ; et 30 % pour des épreuves communes de contrôle continu organisées dans les établissements pendant les années de première et de terminale.

Il n’y aura plus de séries L, ES et S du Bac général, car elles seront remplacées par un parcours par modules.

Ainsi, les élèves vont suivre un tronc commun de disciplines et des enseignements de spécialisation, dont deux disciplines « majeures » et deux disciplines « mineures ». Les élèves peuvent choisir un enseignement optionnel qu’ils suivront en première et terminale. Ils peuvent aussi ajouter un second enseignement optionnel en terminale dans une liste spécifique. Les élèves de terminale peuvent choisir en plus l’enseignement de Langues et Cultures de l’Antiquité.

Si vous souhaitez obtenir plus d’informations, suivez ce lien :  https://www.education.gouv.fr/

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 19 juin 2020

    […] validée par le contrôle continu à partir des notes des deux premiers trimestres. Pour rappel, la réforme du baccalauréat est prévu pour […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *