Obtenir un congé pour cause de mariage ou de pacs

Lorsqu’un salarié se marie ou conclus un pacte civil de solidarité il a droit, après avoir fourni un justificatif à son employeur, à un congé rémunéré, sans condition d’ancienneté et sous réserve que l’événement ne survienne pas lors de congés.
D’une durée de 4 jours ouvrables, ce congé qui peut être allongé par certaines conventions collectives n’est pas tenu de coïncider avec l’événement mais doit impérativement être pris dans un court délai.

En cas de mariage de l’un de ses enfants, un salarié peut dans les mêmes conditions obtenir un jour de congé.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *